Championnats du monde 2019 : Résumé jour 1

by Lily Ermal 0

July 22nd, 2019 Français

18E CHAMPIONNATS DU MONDE FINA 2019

La première journée des championnats du monde s’annonce très intéressante, avec de belles demi-finales et finales à venir. Des médailles seront distribuées sur le 400 m messieurs et 400 m dames, ainsi que sur les relais 4×100 m nage libre dames et messieurs.

400 m NAGE LIBRE MESSIEURS – FINALE

  • Record du monde : Paul Biedermann (Allemagne), 2009, 3:40.07
  • Record du monde junior : Mack Horton (Australie), 2014, 3:44.60
  • Record des championnats du monde : Paul Biedermann (Allemagne), 2009, 3:40.07

Le Lituanien Danas Rapsys était en tête en début de course, mais après le premier 100m c’est l’Australien Jack McLoughlin qui a pris les devants. Le Chinois Sun Yang a dépassé les deux nageurs au passage du 200m, pour ne plus jamais être devancé. L’Australien Mack Horton a fait une incroyable fin de course, avec un dernier 50 m en 26.61, soit exactement le même temps que celui de l’Italien Gabriele Detti, pour finalement remporter la médaille d’argent en 3:43.17. Detti s’est emparé du bronze en 3:43.23, devant Rapsys qui termine au pied du podium en 3:43.50.

Résultats :

  1. Sun Yang, Chine, 3:42.44
  2. Mack Horton, Australie, 3:43.17
  3. Gabriele Detti, Italie, 3:43.23
  4. Danas Rapsys, Lituanie, 3:43.59
  5. Marco de Tullio, Italie, 3:44.86
  6. Jack McLoughlin, Australie, 3:45.19
  7. Ji Xinjie, Chine, 3:45.64
  8. Zane Grothe, USA, 3:45.78

100 m PAPILLON DAMES – DEMI-FINALES

La Française Marie Wattel a réalisé une superbe performance en remportant la première demi-finale du 100 m papillon en 57.00 devant l’Australienne Emma McKeon. Elle améliore ainsi son record personnel et se qualifie pour la finale avec le 3e meilleur temps.

La Suédoise Sarah Sjostrom s’est imposé sans trop de difficulté dans la seconde demi-finale, réalisant ainsi le meilleur temps en 56.29. La Canadienne Maggie McNeil a terminé seconde en 56.52, tandis que l’Américaine Kelsi Dahlia s’est également qualifiée en 57.06.

TOP 8 QUALIFIEES

  1. Sarah Sjostrom, Suède, 56.29
  2. Maggie MacNeil, Canada, 56.52
  3. Marie Wattel, France, 57.00
  4. Emma McKeon, Australie, 57.01
  5. Brianna Throssell, Australie, 57.02
  6. Elena di Liddo, Italie, 57.04
  7. Kelsi Dahlia, USA, 57.06
  8. Louise Hansson, Suède, 57.10

50 m PAPILLON MESSIEURS – DEMI-FINALES

  • Record du monde : Andrii Govorov (Ukraine), 2018, 22.27
  • Record du monde junior : Michael Andrew (USA), 2017, 23.22
  • Record des Championnats du monde : Milorad Cavic (Serbie), 2009, 22.67

Andrii Govorov a dominé la première demi-finale du 50 m papillon messieurs, en remportant la course en 22.80. Le Hongrois Szebasztian Szabo a terminé second en 23.09.

Dans la deuxième demi-finale, Caeleb Dressel a été le plus rapide au départ mais le Brésilien Nicholas Santos avait l’air de mener la course jusqu’aux 10 derniers m, lorsque Dressel a pris l’avantage pour s’imposer et établir un nouveau record d’Amérique et des Championnats du monde en 22.57. Santos a terminé second en 22.77, soit juste devant Govorov dans la première demi-finale.

Le Russe Oleg Kostin s’est qualifié pour la finale en 22.88, soit le 4e temps tandis que le champion du monde en titre, Ben Proud, s’est qualifié avec le 7e temps en 23.14.

TOP 8 QUALIFIES

  1. Caeleb Dressel, USA, 22.57 — Record des Championnats, Record d’Amérique
  2. Nicholas Santos, Brésil, 22.77
  3. Andrii Govorov, Ukraine, 22.80
  4. Oleg Kostin, Russie, 22.88
  5. Michael Andrew, USA, 22.95
  6. Szebasztian Szabo, Hongrie, 23.09
  7. Ben Proud, Grande-Bretagne, 23.14
  8. Andrey Zhilkin, Russie, 23.21

400 m NAGE LIBRE DAMES – FINALE

Le résultat final du 400 m nage libre est peut-être l’un des plus grand renversement de toute la compétition.

L’Australienne Ariarne Titmus a mené la course sur le premier 150 m, avant que Katie Ledecky, comme à son habitude, ne s’envole à l’avant. Mais c’était avant que Titmus ne fasse une fantastique remontée sur le dernier 50 m, dépassant la reine désormais déchue du 400 m nage libre pour s’imposer en 3:58.76. Ledecky termine 2e en 3:59.97, suivie de sa compatriote Leah Smith en 4:01.29, à seulement 2 centièmes de la Hongroise Ajna Kesely.

China’s Wang Jianjiahe took 5th in 4:03.67, while Boglarka Kapas of Hungary took 6th in 4:05.36. Russian teammates Anna Egorova (4:06.16) and Veronika Andrusenko (4:08.60) rounded out the field in 7th and 8th.

Résultats :

  1. Ariarne Titmus, Australie, 3:58.97 — Record d’Océanie, Record d’Australie
  2. Katie Ledecky, USA, 3:59.97
  3. Leah Smith, USA, 4:01.29
  4. Ajna Kesely, Hongrie, 4:01.31
  5. Wang Jianjiahe, Chine, 4:03.57
  6. Boglarka Kapas, Hongrie, 4:05.36
  7. Anna Egorova, Russie, 4:06.16
  8. Veronika Andrusenko, Russie, 4:08.60

100 m BRASSE MESSIEURS – DEMI-FINALES

  • Record du monde : Adam Peaty (Grande-Bretagne), 2018, 57.10
  • Record du monde junior : Nicolo Martinenghi (Italie), 2017, 59.01
  • Record des championnats : Adam Peaty (Grande Bretagne), 2017, 57.47

Yan Zibei s’est imposé dans la première demi-finale en 58.67, tandis que l’Américain Andrew Wilson a nagé en dessous de 59 secondes pour la première fois en 58.95. Le Russe Kirill Prigoda a terminé 3e en 59.21. La surprise a été le Biélorusse Ilya Shymanovich, qui a terminé 5e en 59.26 après avoir nagé 58.8 en séries.

Adam Peaty a pulvérisé son propre record du monde dans la 2e demi-finale, en nageant 56.88. Il se qualifie avec 2 secondes d’avance sur le second qualifié, Yan Zibei. Le Britannique James Wilby a terminé second derrière Peaty en 58.83.

L’Italien Nicolo Martinenghi a été disqualifié.

TOP 8 QUALIFIES

  1. Adam Peaty, Grande-Bretagne, 56.88 — RECORD DU MONDE
  2. Yan Zibei, Chine, 58.67 — Record d’Asie, Record de Chine
  3. James Wilby, Grande-Bretagne 58.83
  4. Yasuhiro Koseki, Japon, 58.89
  5. Andrew Wilson, USA, 58.95
  6. Dmitriy Balandin, Kazakhstan, 59.03
  7. Anton Chupkov, Russie, 59.15
  8. Kirill Prigoda, Russie, 59.21

200 m 4 nages DAMES – DEMI-FINALES

  • Record du monde : Katinka Hosszu (Hongrie), 2015, 2:06.12
  • Record du monde junior : Rikako Ikee (Japon), 2017, 2:09.98
  • Record des championnats : Katinka Hosszu (Hongrie), 2015, 2:06.12

La foule a encouragé dès le début derrière la Coréenne Seoyeong Kim, l’aidant à mener sur les 100 premiers mètres. La Canadienne Sydney Pickrem a pris les devants lors de la partie brasse, et a conservé son avance sur la partie nage libre, terminant la course en 2:08.83. La Championne olympique 2012 des deux courses de 4 nages Ye Shiwen a terminé seconde en 2:09.58.

La Hongroise Katinka Hosszu a mené la deuxième demi-finale du début à la fin. L’Américaine Melanie Margalis n’était que 5e au passage du 100 m, mais grâce à une brasse et une nage libre efficaces, elle termine juste derrière Hosszu.

TOP 8 QUALIFIEES

  1. Katinka Hosszu, Hongrie, 2:07.17
  2. Sydney Pickrem, Canada, 2:08.83
  3. Melanie Margalis, USA, 2:09.14
  4. Ye Shiwen, Chine, 2:09.58
  5. Rika Omoto, Japon, 2:09.68
  6. Yui Ohashi, Japon, 2:10.04
  7. Seoyeong Kim, Corée du Sud, 2:10.21
  8. Siobhan-Marie O’Connor, Grande-Bretagne, 2:10.49

RELAIS 4x100m NAGE LIBRE MESSIEURS – FINALE

  • Record du monde : USA, 2008, 3:08.24
  • Record du monde junior : Australie, 2013, 3:16.96
  • Record des championnats: USA, 2009, 3:09.21

C’est le relais américain qui s’est imposé sur ce 4x100m nage libre messieurs. Caeleb Dressel a pris les devants en 47.63, suivi de Blake Pieroni en 47.49, tandis que Zach Apple a réalisé un superbe 46.86 pour donner le relais à Nathan Adrian, qui a gardé son avance jusqu’a la fin. L’équipe américaine établit ainsi un nouveau record des championnats du monde en 3:09.06, devançant le précédent record datant de Rome en 2009.

Le relais russe termine second avec 4 nageurs ayant fait des performances en 47 secondes, suivi des Australiens en 3:11.22 grâce à un 47.06 de Kyle Chalmers.

Le relais français composé de Clement Mignon, Jeremy Stravius, Tom Paco Pedroni et Mehdy Metella a terminé 8e en 3:13.34.

TOP 3

  1. USA, 3:09.06 — Record des championnats
  2. Russie, 3:09.97
  3. Australie, 3:11.22

RELAIS 4 x 100 m NAGE LIBRE DAMES – FINALE

  • Record du monde : Australie, 2018, 3:30.05
  • Record du monde junior : Australie, 2015, 3:31.48
  • Record des championnats : Canada, 2017, 3:36.19

Sarah Sjostrom s’est envolé lors du premier passage du 4x100m nage libre, pour terminer sa course en 52.23. L’Américaine Mallory Comerford était assez proche de Sjostrom sur les 50 premiers mètres, pour terminer en 52.98 derrière l’Australienne Bronte Campbell (52.85).

Les Américaines ont pris la tête de la course grâce à Abbey Weitzeil, qui a devancé la Suèdoise Michelle Coleman et l’Australienne Brianna Throssell.

Les Australiennes ont finalement repris les commandes de la course sur les derniers passages, en bénéficiant des 52.57 d’Emma McKeon et 51.45 de Cate Campbell. Simone Manuel a nagé un beau 51.92 pour garantir la seconde place aux Américaines, devant les Canadiennes et Maggie McNeil. Malgré l’avance de Sjostrom, les Suédoises terminent 6e.

TOP 3

  1. Australie, 3:30.21 — Record des championnats
  2. USA, 3:31.02 — Record d’Amérique
  3. Canada, 3:31.78

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!