Championnats de France Elite 2017 : séries du 2e jour

Championnats de France Elite 50m 2017

  • Du Mardi 23 au Dimanche 28 Mai 2017
  • Centre Nautique de Schiltigheim, Strasbourg
  • Bassin de 50 m
  • Séries à 9h00 / Finales à 17h30
  • Diffusé sur beIN SPORTS1 mardi-vendredi / beIN SPORTS2 samedi / beIN SPORTS3 dimanche
  • Page d’acceuil
  • Liste de départ
  • Résultats

Jour 2 : Mercredi 24 Mai

100 Brasse Messieurs – Séries

  • Minimum : 1:00.26
  • RF : 58.64, Hugues DUBOSCQ, Le Havre, 27 juillet 2009
  • Champion de France : Théo BUSSIERE, CNM, 1:01.35

Théo Bussière de Marseille s’est qualifié pour la finale avec presqu’une seconde d’avance sur le reste des brasseurs. A 1:01.37 il a enlevé une demie seconde de son meilleur chrono de l’année, et a été plus vite que dans les séries de 2016 de 9/10. En revanche le minimum à atteindre pour avoir une place à Budapest semble assez loin pour les brasseurs français, mais nous verrons de quoi ils sont capables ce soir. L’Antibois Quentin Coton, qui a disputé la finale B l’année dernière, a marqué le 2e chrono, 1:02.23, juste devant Tanguy Lesaprre (1:02.28). Trois Tunisiens ont franchi le top 10, mais seulement un passe en finale A : Wassim Elloumi de SO Millau Natation. Ainsi, le jeune (2000) Thomas Oswald de Toulouse est invité à monter en finale A ce soir.

Qualifiés pour la finale :

1. BUSSIERE Theo, CN Marseille, 1:01.37
2. COTON Quentin, CN Antibes, 1:02.23
3. LESPARRE Tanguy, CN Cannes (INSEP), 1:02.28
4. ELLOUMI Wassim, (TUN), SO Millau Natation, 1:02.74
5. BOURSAC CERVERA LORTET Thomas, Stade de Vanves (INSEP), 1:02.83
6. DENCAUSSE Jean, CN Marseille, 1:03.32
7. VIQUERAT Antoine, Dauphins Toulouse OEC, 1:03.35
8. M’RABET Talal (TUN) Stade Français O Courbevoie, 1:03.50
9. BEJI Adnane (TUN) Tunisie, 1:03.62
10. OSWALD Thomas, Dauphins Toulouse OEC, 1:03.86

200 Papillon Dames – Séries

  • Minimum : 2:09.21
  • RF : 2:05.09, Aurore MONGEL, Mulhouse, 29 juillet 2009
  • Championne de France : Lara GRANGEON, CN Calédoniens, 2:07.87

Lara Grangeon a affiché son meilleur chrono de l’année mais était 2.5 secondes derrière son temps de qualification de 2016 avec sa 2:11.50 ce matin. Elle a été suivie de la Néerlandise Sharon van Rouwendaal, en 2:13.74. Grangeon, qui ne disputera que cette épreuve cette semaine, a nagé sous la barrière de qualification pour Budapest huit fois dans sa carrière, dont la moitié depuis mars 2016.

Sinon c’est la jeunesse qui se montre capable de prendre le relais ; après Grangeon et van Rouwendaal, le reste de la finale est composée d’athlètes nés en fin des années 1990, voire 2000 (Solweig Picault) ou 2001 (Laura Bournonville et Alexia Bouteilly).

Qualifiées pour la finale :

1. GRANGEON Lara, CN Calédoniens (Nice), 2:11.50
2. VAN ROUWENDAAL Sharon, Montpellier Métropole Natation, 2:13.74
3. PICAULT Solweig, Canet 66 Natation (Font-Romeu), 2:16.71
4. LARZUL Gwladys, Dauphins Toulouse OEC, 2:17.59
5. HITA Orlane, CN Brest, 2:18.66
6. FILIPPI Morgane, ASPTT Montpellier, 2:19.55
7. BOURNONVILLE Laura, ES Vitry, 2:19.57
8. BOUTEILLY Alexia, AC Hyères, 2:19.70

400 4 Nages Messieurs – Séries

  • Minimum : 4:17.88
  • RF 4:16.97 Anthony PANNIER, Braud St. Louis, 23 avril 2009
  • Champion de France : Nicolas D’ORIANO, DTOEC, 4:20.03

Le Suisse Jeremy Desplanches, qui a des performances impressionnantes depuis un an, a affiché le meilleur temps des séries de 6.5 secondes, avec 4:20.13. Mathis Castera de Toulouse était le premier Français avec 4:26.65. Avec ses co-équipiers Christophe Brun et Geoffrey Renard, il y aura trois Toulousains dans la finale A ce soir.

Nicolas D’Oriano de Marseille, sixième en séries l’année dernière, s’est qualifié troisième pour la finale, 1.5 secondes plus rapide qu’en 2016. Il cherchera à conserver son titre de champion de France.

Qualifiés pour la finale :

1. DESPLANCHES Jeremy, Olympic Nice Natation, 4:20.13 +0.64 1249 pts QFA
2. CASTERA Mathis, Dauphins Toulouse OEC, 4:26.65
3. D’ORIANO Nicolas, CN Marseille, 4:26.83
4. MATTENET Emilien, Charleville-Mézières Natation, 4:27.62
5. HELMBACHER Samy, Dauphins Obernai, 4:27.86
6. BRUN Christophe, Dauphins Toulouse OEC, 4:28.27
7. RENARD Geoffrey, Dauphins Toulouse OEC, 4:28.53
8. LAURE Guillaume, CN Antibes (Antibes), 4:28.81

50 Dos Dames – Séries

En 2016, année olympique, il n’y avait pas de finales pour les 50 de dos, brasse et papillon ; le champion ou la championne de France a été récompensé sur ses résultats en séries. Cette année les nageurs auront une deuxième opportunité pour déclencher une qualification pour Budapest, et ce sera le cas dans le 50 dos ce soir. La Marseillaise Béryl Gastaldello, qui battait le record de France dans l’épreuve il y 2 étés à Kazan, a plus d’une demie seconde sur Mathilde Cini de Valence (Marseille), ayant nagé 28.58 en série contre le 29.15 de Cini. Pourtant il faudra battre encore le record de France pour avoir sa place dans l’Equipe de France pour ces Championnats du Monde à Budapest.

La nouvelle génération sera bien représentée en finale : Pauline Mahieu de St-André (Font-Romeu), qui détient le record de France de 16 ans et de 17 ans, s’est qualifiée cinquième, suivie par Mathilde Jean d’Amiens et Lila Touili de Canet 66 (Font-Romeu), toutes les deux nées en 2000.

Qualifiées pour la finale :

1. GASTALDELLO Béryl, CN Marseille, 28.58
2. CINI Mathilde, Valence Triathlon (Marseille), 29.15
3. GHEORGHIU Camille, Montpellier Métropole Natation (Antibes), 29.22
4. HENIQUE Mélanie, CN Marseille, 29.29
5. MAHIEU Pauline, US St-André (Font-Romeu), 29.35
6. JEAN Mathilde, Amiens Métropole Natation, 29.37
7. TOUILI Lila, Canet 66 Natation (Font-Romeu), 29.43
8. DEL’HOMME Laurine, CNO St-Germain-en-Laye, 29.74

200 Nage Libre Messieurs – Séries

  • Minimum : 1:47.15
  • RF :1:43.14, Yannick AGNEL, ONN, 30 juillet 2012
  • Champion de France : Jeremy STRAVIUS, 1:46.18

Jonathan Atsu de Toulouse a signé le chrono le plus rapide ce matin, 1:49.02, seulement 2/10 de son meilleur, achevé en finale l’année dernière. Jordan Pothain, vice-champion de France en 2016, a mis le 3e temps du matin derrière Clément Mignon de Marseille. Pothain a eu une finale décevante dans le 400 nage libre hier soir, et cherche sa place dans l’Equipe de France pour Budapest dans le 200. Mais il a été 2.4 secondes plus lente en série qu’en 2016

L’absence de Jérémy Stravius, ainsi que la retraite de Yannick Agnel et Grégory Mallet, rendront la qualification d’un relais 4×200 français plus compliqué.

Qualifiés pour la finale :

1. ATSU Jonathan, Dauphins Toulouse OEC, 1:49.02
2. MIGNON Clément, CN Marseille, 1:49.04
3. POTHAIN Jordan, Nautic Club Alp’38, 1:49.41
4. DERACHE Alexandre, Amiens Métropole Natation, 1:50.07
5. BOURELLY Lorys, Dauphins Toulouse OEC, 1:50.79
6. SALVAN Hadrien, Mouettes de Paris, 1:50.82
7. FUCHS Roman, Amiens Métropole Natation, 1:50.92
8. METELLA Mehdy, CN Marseille, 1:51.17 +0.68 1238 pts QFA

1500 Nage Libre Dames Séries lentes

  • Minimum : 16:25.04
  • RF : 16:3.01 Laure MANAUDOU, CN Melun, 14 mai 2006
  • Championne de France : Sharon Van Rouwendaal, NED et Montpellier, 16:31.17, et Julie BERTHIER, Mulhouse, 16:36.94

Avec les 8 femmes plus rapides toujours à venir en finale, Lisa Noge de Dunkerque Natation mène après la session de la matinée, avec 17:26.92. Elle a été suivie de deux jeunes, Emilie Cahuzac (2001) de ASPTT Toulouse en 17:29.30, et Elise Houillier (2000) de Vikings de Rouen avec 17:32.45.

In This Story

Leave a Reply

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!