Championnats de France Schiltigheim : aperçu du dernier jour

Ancien nageur, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Il anime depuis 2013 Galaxie-Natation, un blog dédié à son sport préféré.

Championnats de France Elite 50m 2017

  • Du Mardi 23 au Dimanche 28 Mai 2017
  • Centre Nautique de Schiltigheim, Strasbourg
  • Bassin de 50 m
  • Séries à 9h00 / Finales à 17h30
  • Diffusé sur beIN SPORTS1 mardi-vendredi / beIN SPORTS2 samedi / beIN SPORTS3 dimanche
  • Page d’acceuil
  • Liste de départ
  • Résultats

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 33 : 1500 libre MESSIEURS

  • Minimum : 15’1s97
  • RF : 14’48s90 Damien JOLY, Antibes, 12 août 2016
  • Champion de France : Damien JOLY, Antibes, 14’59s42
  • Leaders mondiaux 2017 : 1. Greg PALTRINIERI, ITA, 14’37s08 ; 2. Gabriele DETTI, ITA, 14’48s21 ; 3. Mack HORTON, AUS, 14’51s21
  • Français 2017 : 17. Damien JOLY, 15’7s23 ; 24. Joris BOUCHAUT, 15’10s10

***JOLY parait être le seul a pouvoir basculer sous les quinze minutes, limite maintenant assez galvaudée du haut niveau. Nicolas D’ORIANO n’est pas encore revenu de ses soucis de genou, et Joris BOUCHAUT, qui n’avait pas réussi, l’an passé, selon ses dires, concrétiser en compétition ses progrès à l’entraînement, s’est aligné sur 200, 400, 800 et 1500 avec pour ambition de se qualifier sur les deux plus longues distances. A suivre…

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 34 : 100 dos DAMES

  • Minimum : 1’0s61
  • RF 59s50. Laure MANAUDOU, Canet, 20 mars 2008
  • Championne de France : Béryl GASTALDELLO, Marseille, 1’0s26
  • Leaders mondiaux 2017 : 1. Kylie MASSE, CAN, 58s21; 2. Emily SEEBOHM, AUS, 58s62; 3. Yanhui FU, CHN, 58s72
  • Françaises 2017 : 43. Mathilde CINI, 1’0s97; 105. Pauline MAHIEU, 1’2s12

***Une des nombreuses courses mystère, entre l’état de forme de GASTALDELLO, championne en titre, et la capacité de Pauline MAHIEU de s’imposer. Mathilde CINI est celle qui a le mieux tiré son épingle du jeu jusqu’ici. Et caracole en tête ! Camille GHEORGHIU est « en embuscade », à neuf centièmes de MAHIEU.

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 35 : 200 brasse MESSIEURS

  • Minimum : 2’11s11
  • RF : 2’8s94 Hugues DUBOSCQ, Le Havre, 24 août 2008
  • Champion de France : William DEBOURGES, Antibes, 2’12s85
  • Leaders mondiaux 2017 : 1. Ippei WATANABE, JPN, 2’6s07; 2. Yasuhiro KOSEKI, JPN, 2’7s18; 3. Erik PERSSON, SWE, 2’7s85
  • Français 2017 : 137. Thomas BOURSAC CERVERA LORTET, 2’16s10; 158. Quentin COTON, 2’16s59

***Le jeune BOURSAC, qui est ans sa dix-huitième année, passe devant Quentin COTON, mais s’il peut rejoindre le niveau international, le minimum, 2’11s11, est une bonne indication de ce qu’il lui convient de faire. Bien entendu, Jean DENCAUSSE et quelques autres, qui se sont assez peu exprimés cette saison, peuvent avoir une opinion sur la question posée ainsi : mais qui est le patron ?

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 36 : 400 libre DAMES

  • Minimum : 4’8s34
  • RF: 4’1s13, Camille MUFFAT, ONN, 19 mars 2012
  • Championne de France : Coralie BALMY, Montpellier, 4’5s38
  • Leaders mondiaux 2017 : 1.Katie LEDECKY, USA, 4’0s98; 2. LI Bingjie, CHN, 4’2s52; 3. Ariarne TITMUS, AUS, 4’4s82
  • Françaises 2017 : 100. Charlotte BONNET, 4’14s78; 110. Alizée MOREL, 4’15s53

***Le pays de Laure MANAUDOU, de Camille MUFFAT et de Coralie BALMY n’a plus une nageuse de 400 mètres de valeur mondiale, de loin.  Et derrière, pas tellement de relève en vue : la distance reste un peu étriquée pour tirer son profit de l’embellie chez les « nageuses longues » de l’eau libre. Mais devant BONNET, le bilan français 2017 est emmené par Sharon VAN ROUWENDAAL, la championne olympique des 10 kilomètres de Rio…

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 37 : 50 libre MESSIEURS

  • Minimum : 22s10
  • RF : 20s94, Frederick BOUSQUET, CNM, 26 avril 2009
  • Champion de France: Florent MANAUDOU, Marseille, 21s42
  • Leaders mondiaux 2017 : 1. Benjamin PROUD, GBR, 21s32 ; 2. Vladimir MOROZOV, RUS, 21s44 ; 3. Cameron MCEVOY, AUS, 21s55
  • Français 2017: 39. Clément MIGNON, 22s45 ; 121. Jérémy STRAVIUS, 22s89

***Un seul être vous manque. Florent MANAUDOU joue au hand, le sprint français a perdu la main. MIGNON et STRAVIUS n’existent pas au plan mondial. L’Algérien de Marseille, Oussama SAHNOUNE, part à deux centièmes de MIGNON…

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 38 : 50 papillon DAMES

  • Minimum : 25s91
  • RF 25s84, Mélanie HENIQUE, Amiens, 2 avril 2016
  • Championne de France : Mélanie HENIQUE, Amiens, 25s84
  • Leaders mondiaux 2017 : 1. Sarah SJÖSTRÖM, SWE, 24s96; 2. Ranomi KROMOWIDJOJO, NED, 25s84; 3. Ying LU, CHN, 25s85
  • Mélanie HENIQUE, 25s98; 18.Marie WATTEL, 26s48

***Dans une course où Sarah SJÖSTRÖM représente un monde à part, HENIQUE peut s’en sortir. Elle n’est qu’à sept centièmes du minimum. Mais ce minimum est lui-même à sept centièmes de son record de France. Autant dire que cela risque de n’être pas très facile. Marie WATTEL, elle, se trouve à son niveau des trois années précédentes, mais il lui faut progresser pour rejoindre HENIQUE.

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 39 : Quatre fois 100 Mètres quatre nages Messieurs

  • Minimum : 3:35.17

 

DIMANCHE 28 MAI, épreuve n° 40 : Quatre fois 100 Mètres quatre nages Dames.

  • Minimum : 4:00.84

 

 

 

 

In This Story

Leave a Reply

About Eric Lahmy

Eric Lahmy

Né à Tunis en Tunisie le 1er juin 1944, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Nageur, il a été champion de Tunisie du 200 mètres brasse en 1964. Il a ensuite été journaliste à L’Equipe entre 1969 et 2011, il a effectué de multiples collaborations, dont …

Read More »

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!