Résumé de la semaine des Championnats d’Europe Juniors 2017

by Arnaud Magnan 0

July 02nd, 2017 Français

Championnats d’Europe Juniors 2017

10 français ont participé cette semaine aux Championnats d’Europe Juniors, récoltant 3 médailles de bronze. Les championnats de cette année étaient très relevés. En effet, un total de 15 records sont tombés, dont 14 records des championnats, 6 records d’Europe Junior et 4 records du Monde Junior. Retour sur les nages ayant marquées cette semaine de compétition :

Jour 1 : Mercredi 28 Juin

La première finale de la journée était le 400 m 4n dames. Cyrielle Duhamel a réalisé un superbe chrono en 4:43.63, lui permettant de battre la MPF 17 ans, et de se placer à la 3ème place du podium. La course a été remporté par Anja Crevar, nageuse serbe, en 4:41.17.

Maxime Grousset participait quant à lui au 50 m papillon, distance sur laquelle il décroche lui aussi la 3ème place, en nageant 23.88, 16 centièmes derrière Uemitcan Gueres (TUR) qui remporte la course en 23.72.

Enfin, lors de la première série du 800 nage libre dames, la hongroise Ajna Kesely a remporté sa série en 8:31.81, battant ainsi le record des championnats.

Jour 2 : Jeudi 29 Juin

Lors du deuxième jour de compétition, la nageuse russe Polina Egorova a battu le record des championnats sur le 200 mètres dos, remportant ainsi la distance dans un temps de 2:08.97. Elle surpasse sa camarade russe Anastasia Avdeeva qui prend la deuxième place une seconde derrière elle.

Le 4×100 nl mixte pris place en fin de matinée, épreuve sur laquelle l’équipe de Hongrie a battu le record d’Europe Junior, ainsi que le record des championnats, en réalisant un chrono de 3:28.50. La Russie a pris la seconde place en 3:30.67 et la Pologne obtient la 3ème place (3:30.76).

Jour 3 : Vendredi 30 Juin

Le troisième jour a commencé par un nouveau record des championnats lors des séries du 50 brasse, dans un chrono de 27.23, réalisé par l’italien Nicolo’ Martinenghi. Il remportera la finale de la distance dans l’après-midi de cette même journée.

Cette après-midi du troisième jour accueillie par la même occasion la course la plus impressionnante de la compétition. En effet, le nageur hongrois Kristof Milak a survolé le 200 m papillon, nageant 1:53.79, nouveau record du Monde Junior de plus de 1,5 seconde, d’Europe Junior, et record des championnats. Il devance le second de plus de 4 secondes et réalise la 2ème meilleur performance mondiale de l’année.

Pris ensuite place la finale du 100 nage libre messieurs, finale dans laquelle le français Maxime Grousset décrocha la 7ème place en 49.85. Cette finale fut remporté par Nandor Nemeth (HON) en 48.82, seul nageur a passé la barre des 49 secondes.

Plus tard dans l’après-midi pris place le 50 mètres dos dames, avec la française Mathilde Jean qui réalise un chrono de 29.06, obtenant la 7ème place de cette distance remportée par Diara Vaskina (RUS).

Dernière course de la journée, le 4×200 nl messieurs accueillie un nouveau record des championnats, réalisé par les hongrois en 7:15.46 qui remporte donc l’épreuve, seulement 12 centièmes devant les russes (7:15.58).

Jour 4 : Samedi 1er Juillet

Il ne se passa pas grand chose d’intéressant lors de la 4ème journée, mis à part la performance de la hongroise Ajna Kesely qui remporta le 200 nage libre dames en 1:57.85, battant par la même occasion son deuxième record des championnats. Elle devance la belge Valentine Dumont (1:58.69) et la tchèque Barbora Seemanova (1:59.32).

Jour 5 : Dimanche 2 Juillet

La 5ème et dernière journée fût une journée très chargée avec de nombreuses finales. Tout d’abord, la russe Polina Egorova a obtenu son deuxième record des championnats, battant par la même occasion le record d’Europe Junior lors du 100 mètres dos dames, en nageant 59.62. Elle bat encore une fois une de ses camarades russes, mais pas la même cette fois. En effet, Daria Vaskina (RUS) décroche la seconde place en 1:00.90, devant Tatiana Salcutan (MDA) qui nage 1:01.55.

La finale du 100 mètres brasse pris place juste après le 100 dos dames, et accueillie un nouveau record des championnats, ainsi qu’un nouveau record d’Europe Junior et nouveau record du Monde Junior. Le nageur italien Nicolo’ Martinenghi a cassé la barre de la minute dans un chrono de 59.23, remportant la distance et obtenant son deuxième titre de champion d’Europe junior après sa victoire sur le 50 brasse. Il devance Evgenii Somov (RUS) qui nage 1:01.09 et son camarade italien Alessandro Pinzuti (1:01.28).

Le nageur de Moldavie Alexei Sancov a ensuite remporté le 200 nage libre messieurs dans un excellent chrono de 1:47.00, améliorant le record du Monde Junior de 10 centièmes. Il devance Nandor Nemeth, nageur hongrois ayant nagé 1:47.14, et Ivan Girev (RUS) qui nage 1:48.13 et décroche la 3ème place du podium.

Notre française Cyrielle Duhamel prenait part à la finale suivante, le 200 mètres 4n dames. Elle réalise un chrono de 2:14.66, la plaçant en 5ème position, seulement 6 centièmes derrière la 3ème. La distance est remportée par Marrit Steenbergen (NED) en 2:13.69.

Pris ensuite place une finale très relevé : le 100 mètres papillon messieurs. La finale a été remporté par le russe Egor Kuimov en 51.35, nouveau record d’Europe Junior et record des championnats. Il devance le champion d’Europe Junior et détenteur du record du Monde Junior du 200 papillon Kristof Milak (HUN) de 14 centièmes (51.49). La troisième place est décroché par l’estonien Kregor Zirk en 52.98.

Dernière finale individuelle de la compétition, le 50 mètres nage libre fût remporté par Leonardo Deplano (ITA) en 22.47, devant le suédois Bjoern Seeliger (22.54) et notre nageur français Maxime Grousset (22.59). Il décroche ainsi sa deuxième troisième place des championnats.

Enfin, pris place la finale du 4×200 nl dames, remporté par les hongroises en 7:58.99, nouveau record des championnats, puis le 4×100 4n hommes, remporté par les italiens en 3:35.24, nouveau record du Monde Junior, d’Europe Junior, et record des championnats.

Les trois premiers du tableau des médailles (que vous pouvez retrouver ici) :

  1. Russie
  2. Hongrie
  3. Italie

La Russie se classe donc première nation des championnats d’Europe Juniors pour la 6ème année d’affilée. La France se place quant à elle à la 19ème place, ex-aequo avec la Slovénie.

In This Story

Leave a Reply

Be the First to Comment!

wpDiscuz