Championnats du monde 2019 : Résumé jour 4

by Lily Ermal 0

July 28th, 2019 Français

18E CHAMPIONNATS DU MONDE FINA 2019

800 m NAGE LIBRE MESSIEURS  – FINALE

  • Record du monde : Zhang Lin (Chine), 2009, 7:32.12
  • Record du monde junior : Mack Horton (Australie), 2014, 7:45.67
  • Record des Championnats du monde : Zhang Lin (Chine), 2009, 7:32.12

Pour la première fois en 12 ans, aucun Américain n’est en finale du 800 m nage libre.

L’Italien Gabriele Detti a pris l’avantage dès les premiers 100 m, suivi de près par son compatriote Gregorio Paltrinieri et du Français David Aubry.

A partir de 300 m, Paltrinieri a commencé à prendre le large, tandis que les chances de médailles du Chinois Sun Yang, en 8e position au passage du 600 m, s’envolaient peu à peu.

Paltrinieri largement devant, la bataille de cette course s’est jouée pour l’argent. Le Norvégien Henrik Christiansen était second lors du passage du 700 m en distançant l’Australien Jack McLoughlin. Ce dernier s’est fait dépassé lors du dernier 50 m par le Français David Aubry. Aubry décroche la première médaille française lors des Championnats du monde 2019 en bassin en remportant le bronze.

L’Italien Gregorio Paltrinieri s’impose en 7:39.27, établissant un nouveau record d’Europe, suivi du Norvégien Christiansen en 7:41.28 et d’Aubry en 7:42.08.

Le Champion du monde en titre Gabriele Detti termine 5e en 7:43.89

Podium :

200 M NAGE LIBRE DAMES – FINALE

Penny Oleksiak avait pris l’avantage sur le premier 50 m, mais c’est l’Australienne Ariarne Titmus qui menait la course au passage du 100 m. Lors du dernier 50 m, l’Italienne et tenante du titre Federica Pellegrini a dépassé Titmus pour s’imposer en 1:54.22. L’Australienne termine seconde en 1:54.66 devant Sarah Sjostrom en 1:54.78.

Pellegrini a remporté une médaille sur cette distance lors des 8 dernières éditions des Championnats du monde, incluant 4 médailles d’or.

La Chinoise Yang Junxuan termine 5e en établissant un nouveau record du monde junior en 1:55.43 et la Française Charlotte Bonnet 7e en 1:56.95.

Après la course, Sarah Sjostrom a dû recevoir des soins et s’est fait administré un masque à oxygène. Elle a cependant pu repartir seule quelques minutes plus tard.

Podium :

100 m NAGE LIBRE – DEMI-FINALES

  • Record du monde : Cesar Cielo (Brésil), 2009, 46.91
  • Record du monde junior : Kyle Chalmers (Australie), 2016, 47.58
  • Record des Championnats du monde : Cesar Cielo (Brésil), 2009, 46.91

Kyle Chalmers a remporté la première demi-finale en nageant exactement le même temps que celui qui lui avait permis de devenir Champion olympique en 2016 : 45.58. Le Français Clément Mignon a terminé 3e en 48.25 et se qualifie avec le 6e temps.

Dans la seconde demi-finale, Caeleb Dressel s’est imposé en 47.35, soit le meilleur temps des demi-finales, devant Marcelo Chierighini.

Qualifiés :

  1. Caeleb Dressel, USA, 47.35
  2. Kyle Chalmers, Australie, 47.58
  3. Marcelo Chierighini, Brésil, 47.76
  4. Vladislav Grinev, Russie, 47.82
  5. Blake Pieroni, USA, 47.87
  6. Clément Mignon, France, 48.25
  7. Nandor Nemeth, Hongrie, 48.29
  8. Breno Correia, Brésil, 48.33

50 m DOS DAMES – DEMI-FINALES

  • Record du monde : Liu Xiang (Chine), 2018, 26.98
  • Record du monde junior : Minna Atherton (Australie), 2016, 27.49
  • Record des Championnats du monde : Zhao Jing (Chine), 27.06

La Brésilienne Etiene Medeiros, Championne du monde 2017, a remporté la première demi-finale du 50 m dos en 27.69, juste devant la Britannique Georgia Davies en 27.72 et l’Australienne Kaylee McKeown en 27.73.

Kathleen Baker s’est imposée dans la seconde demi-finale en 27.62, soit le meilleur temps des séries. Seulement 17 centièmes séparent la première qualifiée, Baker, de la dernière, Daria Vaskina (27.79).

Qualifiées :

  1. Kathleen Baker, USA, 27.62
  2. Etiene Medeiros, Brésil, 27.69
  3. Georgia Davies, Grande Bretagne, 27.72
  4. Kaylee McKeown, Australie, 27.73
  5. Olivia Smoliga, USA, 27.76
  6. Caroline Pilhatsch, Autriche, 27.77
  7. Kira Toussaint, Pays-Bas, 27.78
  8. Daria Vaskina, Russie, 27.79

200 m PAPILLON MESSIEURS – FINALE

  • Record du monde : Michael Phelps (USA), 2009, 1:51.51
  • Record du monde junior : Kristof Milak (Hongrie), 2017, 1:53.89
  • Record des Championnats du monde : Michael Phelps (USA), 2009, 1:51.51

Chad le Clos a pris rapidement la tête de la course en nageant le premier 50 m en 24.13, suivi de près par Kristof Milak. Le Clos était en avance par rapport au record du monde au passage du 100 m, mais Milak l’a dépassé lors du dernier retour, conservant son avance sur le record du monde tandis que Le Clos cassait son rythme.

Le Hongrois s’impose en 1:50.73, pulvérisant ainsi le précédent record du monde détenu par Michael Phelps. Milak est désormais le premier nageur de l’Histoire à avoir nagé un 200 m papillon en moins de 1:51.

Le Japonais Daiya Seto remporte la médaille d’argent en 1:53.86 devant le Sud-Africain Chad le Clos qui hérite du bronze en 1:54.15.

Podium :

50 M BRASSE MESSIEURS – FINALE

  • Record du monde : Adam Peaty (Grande Bretagne), 2017, 25.95
  • Record du monde junior : Nicolo Martinenghi (Italie), 2017, 26.97
  • Record des Championnats du monde : Adam Peaty (Grande Bretagne), 2017, 25.95

Pas de record du monde pour Adam Peaty mais le Britannique a tout de même dominé la finale du 50 m brasse en s’imposant en 26.06. Le Brésilien Felipe Lima termine deuxième en 26.66, suivi de son compatriote Joao Gomes en 26.69.

Yan Zibei a inscrit un nouveau record d’Asie en terminant 6e en 26.86. L’Italien Fabio Scozzoli a été disqualifié.

Podium :

200 m PAPILLON DAMES – DEMI-FINALES

  • Record du monde : Liu Zige (Chine), 2009, 2:01.81
  • Record du monde junior : Suzuka Hasegawa (Japon), 2017, 2:06.29
  • Record des Championnats du monde : Jessica Schipper (Australia), 2:03.41

La Hongroise Boglarka Kapas a remporté la première demi-finale en 2.07.33, suivie de l’Allemande Franziska Hentke en 2:08.14 et de la Russe Svetlana Chimrova en 2:08.30.

Les Américaines Hali Flickinger et Katie Drabot ont dominé la seconde demi-finale, terminant respectivement en 2:06.25 et 2:06.59.

La Championne du monde et championne olympique en titre Mireia Belmonte a terminé 8e de la seconde demi-finale et ne se qualifie pas pour la finale.

Qualifiées :

  1. Hali Flickinger, USA, 2:06.25
  2. Katie Drabot, USA, 2:06.59
  3. Boglarka Kapas, Hongrie, 2;07.33
  4. Liliana Szilagyi, Hongrie, 2:07.83
  5. Franziska Hentke, Allemagne, 2:08.14
  6. Alys Thomas, Grande Bretagne, 2:08.26
  7. Svetlana Chimrova, Russie, 2:08.30
  8. Laura Stephens, Grande Bretagne, 2:09.06

200 M 4 NAGES MESSIEURS – DEMI-FINALES

  • Record du monde : Ryan Lochte (USA), 2011, 1:54.00
  • Record du monde junior : Qin Haiyang (Chine), 2017, 1:57.06
  • Record des Championnats du monde: Ryan Lochte (USA), 2011, 1:54.00

Jeremy Desplanches a remporté la première demi-finale en 1:56.73, suivi de l’Allemand Phillip Heintz en 1:56.95 et du Japonais Daiya Seto, médaillé d’argent du 200 m papillon un peu plus tôt dans la soirée, en 1:57.10.

Dans la deuxième demi-finale, c’est Chase Kalisz qui s’est imposé  en 1:57.34, suivi du Britannique Duncan Scott en 1:57.83. Le dernier qualifié, Wang Shun, a terminé 3e avec un temps de 1:57.98.

Qualifiés :

  1. Jeremy Desplanches, Suisse, 1:56.73
  2. Philip Heintz, Allemagne, 1:56.95
  3. Daiya Seto, Japon, 1:57.10
  4. Chase Kalisz, USA, 1:57.34
  5. Mitch Larking, Australie, 1:57.45
  6. Duncan Scott, Grande Bretagne, 1:57.83
  7. Abrahm DeVine, USA, 1:57.91
  8. Wang Shun, Chine, 1:57.98

RELAIS 4 X 100 m 4 NAGES MIXTE – FINALE

  • Record du monde : USA (Grevers, King, Dressel, Manuel), 2017, 3:38.56
  • Record du monde junior : Russia (Prikhodko, Chupkov, Pakhomov, Openysheva), 2015, 3:45.85
  • Record des Championnats du monde : USA (Grevers, King, Dressel, Manuel), 2017, 3:38.56

Evgeny Rylov a mené la course pour la Russie lors de la partie dos en nageant son meilleur temps personnel en 51.97. Rylov devient le 4e nageur de l’Histoire à nager un 100 m dos en moins de 52 secondes. Lilly King a nagé un très bon 1:04.94 sur la partie de brasse mais s’est fait dépassée par presque toutes les autres équipes qui avaient envoyé leur nageur masculin.

Caeleb Dressel a finalement donné l’avantage aux Américains sur la partie papillon, mais lors de la dernière partie, en nage libre, Simone Manuel s’est fait dépassée par Cate Campbell dans les derniers mètres. Les Australiens remportent donc le relais 4×100 m 4 nages mixte en 3:39.08, devant les Américains en 3:40.68.

Les Britanniques remportent la médaille de bronze en 3:40.68, à dix centièmes des Russes, 4e (3:40.78).

Podium :

  • OR : Australie (Larkin, Wilson, McKeon, Campbell), 3:39.08
  • ARGENT : USA (Murphy, King, Dressel, Manuel), 3:39.10
  • BRONZE : Grande-Bretagne (Davies, Peaty, Guy, Anderson), 3:40.68

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!