L’équipe de France d’eau libre perd son titre du relais 5km

by Lily Ermal 0

July 19th, 2019 Français

CHAMPIONNATS DU MONDE 2019 – EAU LIBRE

  • 13-19 juillet, 2019
  • Yeosu Expo Ocean Park, Corée du Sud
  • Resultats

Le relais mixte du 5 km en eau libre composé, dans l’ordre, de Lara Grangeon, David Aubry, Aurélie Muller et Marc-Antoine Olivier, n’a pas réussi à conserver le titre mondial obtenu par le relais français en 2017 à Budapest.

Le relais s’est rapidement fait distancer et n’a pas pu rattraper son retard. C’est le relais allemand qui s’est imposé, remportant ainsi son 3e titre mondial en 4 éditions des championnats du monde, suivi du relais italien et du relais américain.

Les Allemands avaient déjà remporté l’épreuve en 2013 et 2015, mais avait terminé 8e en 2017. Le début de course a d’ailleurs plutôt mal commencé pour les Allemands en Corée du Sud, puisque la première relayeuse, Lea Boy, a écopé d’un carton jaune lors du premier tour. Un deuxième jaune aurait éliminé l’équipe entière. Le relais a dû faire preuve d’une grande vigilance pour la suite de la course. Finalement, l’Allemagne a (très) bien terminé la course en 53:58.70, à 2 dixièmes de l’Italie, et 3 dixièmes des Etats-Unis. Le Brésil termine en quatrième position et loin derrière le trio de tête (à 25 secondes).

Le relais Français termine la course à la 6e position en 54:37.10. Stéphane Lecat, directeur de l’Equipe de France d’eau libre, ne cache pas sa déception : « Ça a été compliqué aujourd’hui dès le départ. Ça fait partie du sport de haut niveau. On ne va pas se réjouir de ce résultat, loin de là. On aime bien monter sur le podium mais certains jours ça fonctionne moins bien que d’autres. » a t-il déclaré à la Fédération Française de natation, « Les deux Américaines font un super boulot devant et ça fait partie du jeu d’un relais. »

Il n’y a pas d’ordre imposé lors du relais mixte. Le relais du 5 km en eau libre est composé de deux nageurs et deux nageuses, chacun nage 1,25 km, et tout comme pour les relais mixte en bassin, l’ordre des participants est choisi par chaque nation.

Selon Lecat, ce n’est pas la stratégie française qu’il faut remettre en cause “Il y a deux ans, on avait la même organisation et c’était aussi le cas des autres équipes. Je pense que si on avait réussi à accrocher le bon wagon, on aurait eu davantage de chance, parce que les Américains (médaillés de bronze) avaient le même ordre de départ que nous. On avait la bonne formule mais ça n’a pas fonctionné. On était moins fort aujourd’hui, il ne faut pas chercher d’excuse.” explique t-il.

La France compte pour l’instant 3 médailles d’argent, remportées par Logan Fontaine sur 5km, Marc-Antoine Olivier sur 10km et Aurélie Muller sur 5km. D’autres médailles peuvent encore être gagnées sur le 25 km Dames et le 25km Messieurs.

Résultats :

  1. Allemagne – 53:58.70 (Boy / Kohler / Meissner / Muffels)
  2. Italie – 53.58.90 (Bruni / Gabbrielleschi / Acerenza / Paltrinieri)
  3. USA – 53:59.00 (Anderson / Wilimovsky / Twichell / Brinegar)

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!