La première compétition: conseils pour les parents

by Emma Franks 0

October 24th, 2017 Français

Amusez-vous !

La première compétition peut être stressante avec tous ses préparatifs : les encas, les serviettes mouillées… Mais le but est surtout de s’amuser. De toute façon, votre enfant passera plus de temps à attendre sur un banc avec ses amis que de nager. Il lira des livres, discutera avec les membres de son équipe et rencontrera de nouvelles personnes. Profitez de ce moment pour découvrir un nouvel environnement.

Posez des questions et trouvez des réponses:

Si c’est la première compétition de votre enfant et si vous avez des inquiétudes ou des doutes sur des éléments de son déroulement, n’hésitez pas à poser des questions à d’autres parents. Tout le monde a fait cette première expérience un jour ! Vous-même, n’hésitez pas à donner des conseils et des explications à d’autres parents si vous pouvez les aider. La communauté de la natation est unie et nous avons tous quelque chose à partager ou à apprendre.

Tempérez vos émotions:

Si votre enfant gagne une première compétition, ce n’est pas une raison pour déjà faire des plans pour Tokyo 2020. Et si votre enfant n’est pas aussi éblouissant que vous l’espériez, ce n’est pas la fin du monde.

Peu importe le résultat, la première compétition de natation doit être une bonne expérience pour tous et célébrer les efforts faits lors de cette première épreuve est une réponse encourageante pour votre enfant qui attend une réaction positive de votre part.

Ecoutez l’entraîneur:

Les moments d’entraînement, les évènements et ce que les nageurs doivent porter sont des informations qui vous seront communiquées par l’entraîneur de votre enfant. Lire attentivement ses mots est crucial non seulement parce qu’ils vous donnent des informations pertinentes mais parce que vous êtes responsable de votre enfant.

Ce dernier peut faire partie d’une équipe de relais, par conséquent, vous ne pouvez pas vous permettre de mettre en péril une équipe de 4 sous prétexte que vous ne trouviez pas de place sur le parking!

Comme les parents ne peuvent pas être avec leur enfant pendant une compétition, c’est l’entraîneur qui gère son temps et qui lui donne le feu vert au moment où il peut rentrer à la maison.

Couchez-vous tôt et mangez bien:

Ce conseil est tout aussi bon pour les parents que pour les nageurs ! En effet, il y a de grandes chances que vous devrez vous lever tôt pour conduire votre enfant à la compétition, de plus, vous devrez certainement vous asseoir de manière inconfortable pendant des heures. Etre reposé va vous permettre d’avoir un meilleur esprit, une meilleure santé et l’énergie pour tempérer vos émotions. C’est plus facile de faire preuve de patience et d’être un parent heureux qui encourage avec enthousiasme après une bonne nuit de sommeil. Il est également essentiel de bien manger et de s’hydrater pendant ces longues heures d’attente. Ne cédez pas trop à la tentation de la nourriture trop riche proposée lors des compétitions. Une bonne nutrition vous mènera loin.

Les compétitions de natation sont de grandes expériences!

 C’est peut-être la première fois que votre enfant participe à une compétition athlétique. Soyez positif et sachez apprécier le cran qu’il a eu pour tenter cette nouvelle expérience. La compétition doit être une célébration pour tous les efforts fournis par votre enfant et pour toutes les fois où vous l’avez conduit à ses entraînements.

Profitez pleinement de cette belle expérience !

Leave a Reply

Be the First to Comment!

wpDiscuz