Christophe Debize : «Un record du monde lors de la Lausanne Swim Cup»

Laurent Swimming est un community manager passionné de la natation et de sports. Spécialiste de la natation française il anime au quotidien une page Facebook, un compte Twitter et un Instagram dans lesquelles se retrouvent toutes les forces vives de cette discipline Olympique !

Interview de Christophe Debize directeur du Lausanne Natation et Directeur Exécutif de la Lausanne Swim Cup 2017.

« Mon souhait… Un record du monde lors de la Lausanne Swim Cup et Michael Phelps en guest star comme symbole….   !!! »

Une Interview mérite présentation ; alors qui es-tu Christophe Debize ?

Photo courtesy of Olivier Gehin

J’ai 48 ans, je suis divorcé et papa de deux filles de 12 et 17 ans. Ce sont mes vrais bonheurs.

J’ai nagé, couru, joué au water-polo et fait du triathlon et du tennis avec plus ou moins de succès pendant ma jeunesse !

Ma carrière professionnelle a commencé à Valence en France, au club des Enfants du Rhône, à l’âge de 18 ans. J’ai accompli toutes les missions possibles et imaginables, dans et hors du bassin, de 1987 à 2004. Malgré une petite structure, mon club a été présent en Nationale 1 sans interruption de 1996 à 2004.

J’ai choisi 2004 pour orienter ma carrière vers le SO Chambéry en Savoie (FRA) ou j’ai passé 4 ans en tant que directeur technique et entraineur Elite. Le club est passé de la 120ème à la 20ème place nationale. J’y ai fait mes premières armes d’organisateur avec le Meeting National, qui est toujours d’actualité.

J’ai ensuite été choisi par le Lancy Natation en Suisse en 2008 pour entrainer les équipes Jeunesse et Juniors du club. Pendant 3 ans, le club a été le meilleur de Suisse sur ces catégories. Plusieurs nageurs ont été sélectionnés en équipe nationale Jeunesse pour les FOJE, COMEN et MultiNations. A la même période, j’ai pris les fonctions de directeur technique régional de Natation en Suisse Romande. Ce poste avait pour principales missions l’organisation du programme régional et les sélections.

Je suis depuis 2013 le directeur du Lausanne Natation, club multisports aquatiques. Directeur technique pour la natation, directeur opérationnel pour les autres disciplines, directeur tout court pour le développement. C’est à dire que mon poste consiste à m’occuper de tout sauf de l’aspect sportif de la Natation Artistique, du Plongeon et du water-polo.

A titre personnel le Lausanne Natation c’est quoi pour toi ? Et peux-tu présenter aux lecteurs de SwimSwam ce club emblématique de la natation Romande et Suisse?

Le Lausanne Natation, c’est un club avec une histoire. Une histoire qui a débuté en 1920. Une histoire riche de titres et d’anecdotes. C’est le club d’une Ville aussi. Nous avons appris à nager à plus de 50.000 Lausannois depuis notre création. C’est aussi un club avec un avenir. Un magnifique complexe avec fosse à plongeon olympique, bassin de 50 mètres 10 couloirs, bassin de 25 mètres annexé, verra le jour en 2020.

Tu peux imaginer le fête que l’on va faire en 2020 : centenaire du club, ouverture du complexe olympique, Jeux Olympiques de la Jeunesse d’Hiver, New Lausanne Swim Cup,…

Le Lausanne Natation couvre les 4 disciplines fédérales et l’Aquagym. Il a 2.200 membres (1.600 annuels et 600 pour les cours de vacances). Trois cent-trente membres sont licenciés à Swiss Swimming – Première différence avec la France, on ne licencie que les compétiteurs en Suisse -. Le club était représenté par 3 disciplines aux Championnats d’Europe London 2016 (plongeon, Natation Artistique, Natation) et aussi par 3 disciplines en 2017 (Natation Artistique et Plongeon aux Championnats du Monde Budapest, Natation aux CEJ).

Le modèle financier est aussi bien différent de la France; le club doit trouver ses ressources par lui-même (15 à 20% de subventions dans notre budget) et les familles paient beaucoup plus. Mais au moins tout le monde a conscience de la valeur des choses. Ce n’est pas comme en France ou un cours de natation encadré par un moniteur diplômé d’état coûte souvent moins cher qu’une entrée libre à la piscine !!!!

Quelles sont les différences et les similitudes que l’on peut trouver entre natation Suisse et celle de tes voisins Français ?

Les points communs, le manque de piscines et le manque de poids politique des institutions pour changer cette situation.

Les différences sont celles qu’on veut bien voir. Il n’y en a pas tant que ça. Pour réussir, il faut travailler, être créatif, aller sur des terrains inconnus, puis encore travailler ! La seule chose qui est sûre, c’est qu’on me laisse travailler ici ; je prends les risques nécessaires et je les assume. Tant que ça marche, rien à rajouter !

Le 20 et 21

décembre se déroulera la deuxième édition de la Swim Cup Lausanne. La première édition avait marqué les esprits avec la présence d’une pluie de Stars d’Anthony Ervin le Champion Olympique du 50 nage libre, « Iron Lady » Katinka Hosszu, Cameron Van Der Burgh, Femke Hemskeerk, Pieter Timmers, le jeune prodige Américain Michael Andrew sans oublier les Français avec Charlotte Bonnet , Fabien Gilot, Mehdy Metella, Clément Mignon, Anna Santamans, Mélanie Henique, Mathilde Cini et les Champions Suisses Jérémy Desplanches, Maria Ugolkova, Alexandre Haldemann.

Deux questions s’imposent… Quel est le plateau et les nouveautés de cette deuxième édition 2017 et comment le Lausanne Natation fait-il pour attirer tous ces champions à la piscine à la Piscine du Mon-Repos ?

La liste est trop longue cher Laurent; je ne peux pas les citer tous. Mais le plateau final se trouve sur la page FB de l’évènement. Mais je peux te dire que Pieter Timmers, Kevin Cordes, Ranomi Kromowidjojo, Michael Andrew, “Iron Lady” Katinka Hosszu, Femke Heemskerk, Franziska Hentke, Michelle Coleman, Team USA (Chase Kalisz, Leah Smith, Madisyn Cox,….), la Japan Swimming (Yasuhisa Miyao, Junya Koga, Shoichirou Mori, Takao Mise et Daisuke Sato), Anna Santamans, Charlotte Bonnet, Mathilde Cini, Mélanie Henique, Fantine Lesaffre, Jordan Pothain, Théo Bussière, Sahnoune, Bruno Fratus, Andrei Govorov, Verraszto, Philip Heintz, Christian Diener, Daiya Seto, Jérémy Desplanches et Thomas Liess. De plus le centre de haute performance de l’Ontario sera là. Et surtout un gros travail en amont a fait qu’à trois mois de la première course nous étions déjà complets avec 240 nageurs de cinq continents (240 nageurs de 5 continents)

Les nouveautés 2017 sont simples :

-Améliorer le plaisir des spectateurs à la piscine. Je ne peux pas t’en dire plus.

-Montrer notre intérêt aux athlètes et leur donner des souvenirs. L’année passée, nous avions organisé une soirée au Musée Olympique de Lausanne. Cette année, le Top 10 de la compétition aura droit à une visite privée des collections cachées de ce musée. Tu n’imagines pas, Champion olympique ou pas, le plaisir que cela va leur donner…!

Pour attirer tous ces champions, nous utilisons notre bon sens. Comme nous voulons un meeting à haute valeur humaine, nous assurons des contacts personnalisés avec les athlètes. Mes amis, anciens nageurs de haut-niveau, deviennent pour l’occasion recruteurs en Allemagne, Belgique, USA, Suède…. Et moi je me débrouille avec mon réseau.

Parlons argent… Combien coûte un tel plateau ? Quels sont vos sponsors, investisseurs et qu’attendent-ils en matière de retombées d’un tel spectacle ?

L’argent est nécessaire pour réussir une telle entreprise. Mais cet argent ne tombe pas du ciel, on va le chercher en proposant de belles choses à nos partenaires et en faisant vivre leurs marques au travers de reportages TV, de rencontres avec les athlètes ou de Networking. Les entreprises nous suivent aussi parce qu’elles sentent notre envie d’insuffler à le jeunesse un élan positif et sportif. Nos valeurs sont notre meilleur atout.

Notre budget 2017 dépasse CHF 300.000*. Les recettes sont générées par les sponsors/partenaires institutionnels et par la billetterie/merchandising/Stands. Les dépenses tournent autour de 3 axes: Les frais sportifs (venue des athlètes CHF 35.000* et prize-money CHF 80.000*), les frais d’organisation (TV, Presse, média, publicité, sécurité, merchandising, stands, jury, bénévoles, chronométrage) et la mise en scène de la piscine (show, DJ, éclairage, écran géant, tribunes).

Mais pour voir ce show et les champions, les spectateurs paient le juste prix. Celui pour avoir l’occasion unique de voir leurs idoles de près dans un environnement sportif et festif. Les places coutent de CHF 10* à CHF 50*.

Christophe; dans tes rêves les plus fous quel est le champion et quelle est la championne que tu aimerais faire venir pour la troisième édition 2018 ?

J’aime tous ces champions pour le rêve qu’ils donnent à notre jeunesse.

Mais j’ai un souhait : voir un record du monde à Lausanne, dans notre piscine, en 2017, 2018 ou 2019, juste pour faire vibrer le public Lausannois, passionné de sport. J’irais alors prendre dans mes bras toute mon équipe pour les remercier. Car pour ce meeting, sans les 5 et 6 gars passionnés et nos 120 collaborateurs, nous ne sommes rien. J’irais ensuite voir cet athlète pour le remercier et je pleurerais de joie.

Et puis, comme symbole, la présence de Michael Phelps dans la Capitale Olympique pour remettre les récompenses de ce record du Monde serait sympa.

Pourquoi Michael ?

Parce qu’il est le symbole olympique, la référence en natation. Sa vie tumultueuse et le magnifique « Happy End » – marié, serein, et papa – en font un personnage attachant.

Enfin, en 2020, j’aimerais bien organiser une Lausanne Swim Cup encore plus dingue. Un truc que tu fais une fois de cette manière. Pour fêter le nouveau bassin, le centenaire du club, et les valeurs que représente un sport comme la natation. Un sport qui m’a tout donné et qui me fait encore rêver chaque nuit.

Que dire de plus Christophe, si ce n’est que pour rêver les yeux ouverts il faudra se rendre à Lausanne le 20 et 21 décembre à la Piscine de Mon-Repos.

Non rien de plus Laurent. Rendez-vous à Lausanne !

_________________________________

*1 Franc Suisse = 1,01 Dollar U.S

*1 Franc Suisse = 0,86 Euro

 

In This Story

Leave a Reply

Be the First to Comment!

wpDiscuz

About Laurent Swimming

Laurent Swimming

Laurent Lahontan dit "Laurent Swimming" est un autodidacte, lanceur d'idées, influencé et influenceur de la vie. Passionné de natation, il est père de deux nageuses de 18 et 21 ans. Depuis 2008 celui-ci est devenu un personnage incontournable de la natation Française. Sa page Facebook « Laurent Swimming" » délivre au quotidien …

Read More »