FINA Champions Swim Series 2019 à Indianapolis – Résumé jour 2

by Lily Ermal 0

June 02nd, 2019 Français

FINA CHAMPIONS SWIM SERIES 2019 #3 – INDIANAPOLIS

La Champions Swim Series 2019 touche à sa fin ce soir, mais la deuxième journée de l’Etape d’Indianapolis s’annonce encore très prometteuse.

Les épreuves à suivre seront celles du 100 m brasse avec Lilly King et Yuliya Efimova qui s’affrontent pour la troisième fois ce week-end, et du 200 m papillon avec Katinka Hosszu et Hali Flickinger, qui possèdent respectivement les 2e et 3e meilleures performances mondiales de la saison. Hosszu devra ensuite se confronter à l’Italienne Margherita Panziera et la Canadienne Kylie Masse sur le 100 m dos. Masse détient le meilleur chrono mondial de la saison, Panziera est 5e et Hosszu 7e.

La Suédoise Sarah Sjostrom est en lice pour réaliser un exploit historique, en essayant de faire un sans faute pour la 3e et 4e fois en Champions Swim Series avec les épreuves de 50 m papillon et 200 m nage libre.

200 m DOS MESSIEURS

  1. Jacob Pebley, USA, 1:56.35
  2. Ryan Murphy, USA, 1:56.51
  3. Matt Grevers, USA, 1:59.47
  4. Danas Rapsys, LTU, 2:14.02

Les Américains étaient au coude à coude sur les premiers 100 m de course, alors que le Lituanien Danas Rapsys a vite été dépassé. Dans le derniers 50, Matt Grevers s’est également fait devancer alors que Ryan Murphy et Jacob Pebley se sont livrés bataille jusqu’au bout. C’est Pebley qui remporte ce duel devant son ancien coéquipier en 1:56.35.

Son temps le place dans le top 10 mondial cette saison. Murphy est toujours 7e avec son 1:56.16. A Budapest, Pebley était arrivé deuxième avec un temps de 1:56.67, derrière le Russe Evgeny Rylov (1:55.92). Ce dernier détient actuellement la meilleure performance mondiale de la saison en 1:54.00 depuis les championnats nationaux russes.

200 m PAPILLON DAMES

  1. Hali Flickinger, USA, 2:06.40
  2. Katinka Hosszu, HUN, 2:07.87
  3. Kelsi Dahlia, USA, 2:10.25
  4. Leah Smith, USA, 2:14.04

Dans l’une des courses les plus attendues de la soirée, Hali Flickinger et Katinka Hosszu se sont affrontées dès les premiers 100 m. Kelsi Dahlia a utilisé sa vitesse de sprint pour arriver à suivre le duo mais n’a pas réussi sur la 2e partie de course. Sur le dernier 50, Flickinger était bien en avance par rapport à Hosszu et ne pouvait pas être rattrapée.

Flickinger a terminé avec un temps de 2:06.40, qui est désormais le plus rapide de l’année, devançant le temps que Katinka Hosszu avait réalisé à Budapest en 2:06.62.

100 m PAPILLON MESSIEURS

  1. Michael Andrew, USA, 51.87
  2. Piero Codia, ITA, 52.22
  3. Jack Conger, USA, 52.56
  4. Andrii Govorov, UKR, 54.49

Après plusieurs podiums en Champions Swim Series, Michael Andrew a enfin remporté sa première victoire sur le 100 m papillon. Après le premier 50, le recordman du monde du 50 m papillon Andrii Govorov a perdu du terrain tandis qu’Andrew a, lui, dépassé Piero Codia et Jack Conger.

Andrew termine donc premier avec son meilleur temps de la saison en 51.87, suivi de Codia qui a réussi à prendre l’argent en 52.22 devant Conger (52.56).

50 m NAGE LIBRE DAMES

  1. Pernille Blume, DEN, 24.08
  2. Sarah Sjostrom, SWE, 24.18
  3. Ranomi Kromowidjojo, NED, 24.56
  4. Farida Osman, EGY, 25.08

Dès le départ, cela ressemblait à une lutte entre la Championne olympique Ranomi Kromowidjojo et la championne des deux premières étapes de Champions Swim Series Sarah Sjostrom. Cependant, Sjostrom a commencé à se détacher de la Néerlandaise jusqu’à ce que Pernille Blume fasse soudainement une incroyable accélération jusqu’à la fin. Blume a surpassé Sjostrom d’un dixième. La Danoise l’empêche donc de réaliser un troisième sans faute en Champions Swim Series.

Blume remporte le 50 m nage libre avec son meilleur temps de la saison en 24.08, qui est le 3e chrono mondial le plus rapide en 2019. Sjostrom détient toujours la meilleure performance mondiale de l’année en 23.91 depuis Budapest.

200 m BRASSE MESSIEURS

  1. Anton Chupkov, RUS, 2:08.98
  2. Dmitriy Balandin, KAZ, 2:10.02
  3. Arno Kamminga, NED, 2:10.04
  4. Josh Prenot, USA, 2:11.79

Le top 3 de Rio était réuni sur le 200 m brasse ce soir. Sur les premiers 100 m, le Neerlandais Arno Kamminga était en avance d’une seconde sur les autres nageurs. Dans le dernier 50, Chupkov a commencé à accélérer et a dépassé Kamminga. Dimitriy Balandin, le champion olympique, a accéléré sur les 15 derniers mètres mais cela n’a pas été suffisant pour dépasser Chupkov. Ce dernier termine la course en moins de 2:10 (2:08.98). Balandin prend la médaille d’argent à seulement 2 centièmes de Kamminga qui se contente du bronze en 2:10.04.

100 m  DOS DAMES

  1. Kylie Masse, CAN, 59.13
  2. Margherita Panziera, ITA, 59.45
  3. Anastasiia Fesikova, RUS, 1:00.68
  4. Katinka Hosszu, HUN, 1:00.95

Après avoir terminé ex-aequo avec Anastasiia Fesikova sur le 50 m dos, la Canadienne Kylie Masse est partie comme une fusée sur le premier 50, et a dominé tout au long de la course pour s’imposer en 59.13. Dans la dernière partie de course, l’Italienne Margherita Panziera a dépassé Fesikova pour décrocher l’argent en moins d’1 minutes (59.45). Fesikova a maintenu son avance sur Katinka Hosszu, tout juste sortie du 200 m papillon, pour prendre le bronze en 1:00.68.

Masse détient la meilleure performance mondiale de l’année en 58.16 depuis les championnats nationaux canadiens.

400 m NAGE LIBRE MESSIEURS

  1. Gabriele Detti, ITA, 3:46.13
  2. Danas Rapsys, LTU, 3:46.23
  3. Mykhailo Romanchuk, UKR, 3:49.92
  4. Townley Haas, USA, 3:55.42

Danas Rapsys, détenteur du record de Lituanie, a pris le contrôle de la course du 400 m nage libre dès le début. Au dernier tour, l’Italien Gabriele Detti avait près d’une seconde de retard. Cependant, Detti et Rapsys se sont livrés une rude bataille jusqu’à la fin.

Detti a fini par dépasser le Lituanien d’un dixième en 3:46.13. Detti et Rapsys partage le deuxième meilleur temps mondial de l’année en 3:43.36, derrière le Chinois Sun Yang (3:42.75)

50 m PAPILLON DAMES

  1. Sarah Sjostrom, SWE, 25.48
  2. Farida Osman, EGY, 25.95
  3. Ranomi Kromowidjojo, NED, 26.01
  4. Kelsi Dahlia, USA, 26.14

Après avoir été privée de réaliser un sans faute sur le 50 m nage libre, la Suédoise Sarah Sjostrom était bien décidée à réaliser cet exploit lors de sa dernière occasion. Cela semblait être la course de n’importe qui lors de la première partie, pourtant, Sjostrom a pris les devants pour remporter le 50 m papillon en 25.48. Elle réussit donc son 3e sans faute, qui est également sa 12e victoire en Champions Swim Series.

Sjostrom était tout près de son record 2019 de Budapest de 25.32. L’Egyptienne Farida Osman prend l’argent en 25.95.

100 m  NAGE LIBRE MESSIEURS

  1. Pieter Timmers, BEL, 48.36
  2. Vladimir Morozov, RUS, 49.47
  3. Townley Haas, USA, 49.80
  4. Bruno Fratus, BRA, 49.90

Le Belge Pieter Timmers remporte le 100 m nage libre pour la seconde fois consécutive, après avoir déjà gagné à Budapest. Timmers a dominé la course d’une seconde en terminant en 48.36.

Après avoir remporté le 50 m nage libre, Vladimir Morozov a décroché l’argent en 49.47. Townley Haas complète le podium en 49.80 après avoir terminé 4e lors du 400 m nage libre.

200 m 4 NAGES DAMES

  1. Katinka Hosszu, HUN, 2:08.50
  2. Sydney Pickrem, CAN, 2:08.61
  3. Melanie Margalis, USA, 2:10.41
  4. Hali Flickinger, USA, 2:13.31

Lors des deux premières longueurs, la Canadienne Sydney Pickrem a pris une belle avance en arrivant à la partie de brasse. Katinka Hosszu était à 1.29 secondes derrière Pickrem, et la Canadienne semblait difficile à rattraper. Cependant, Hosszu a réussi l’impossible en devançant Pickrem de 11 centièmes en 2:08.50.

Hosszu améliore son record de saison de 5 centièmes avec son temps de ce soir tandis que Pickrem améliore également le siens de quelques centièmes. Elles sont respectivement première et deuxième au classement des meilleures performances mondiales de la saison.

50 m BRASSE MESSIEURS

  1. Joao Gomes Jr, BRA, 26.60
  2. Felipe Lima, BRA, 26.72
  3. Fabio Scozzoli, ITA, 27.40
  4. Michael Andrew, USA, 27.42

Avec cet autre rendez-vous d’élites, tout était possible. C’est finalement le 3e doublé brésilien (1er et 2e) et la deuxième victoire de Joao Gomes Jr. Après avoir battu son compatriote de 22 centièmes à Budapest, Gomes Jr remporte aujourd’hui le 50 m brasse à 12 centièmes de Lima (26.72) en 26.60. Sur les trois étapes de Champions Swim Series, Gomes Jr a eu l’une des meilleures régularités en ayant un dixième d’écart entre tous ses temps (26.70, 26.64, 26.60)

Après avoir pris la quatrième place deux fois sur cette épreuve, l’Italien Fabio Scozzoli a devancé Michael Andrew de 2 centièmes en 27:40 et prend cette fois-ci la médaille de bronze.

Gomes Jr détient toujours la meilleure performance mondiale de la saison en 26:42, suivi de son compatriote Felipe Lima en 26:48.

100 m BRASSE DAMES

  1. Lilly King, USA, 1:05.13
  2. Yulia Efimova, RUS, 1:05.51
  3. Molly Hannis, USA, 1:07.26
  4. Micah Sumrall, USA, 1:07.45

Dans son effort pour réussir le triplé, Lilly King a débuté son 100 m brasse comme une fusée. Sur le dernier 50, Yuliya Efimova a essayé de rattraper King. Mais l’Américaine ne pouvait pas être dépassée et remporte la course en 1:05.13. C’est un nouveau record cette année, et c’est une seconde de plus que son propre record du monde (1:04.13). Efimova termine seconde en 1:05.51.

50 m DOS MESSIEURS

  1. Matt Grevers, USA, 24.78
  2. Ryan Murphy, USA, 24.91
  3. Robert Glinta, ROU, 24.99
  4. Vladimir Morozov, RUS, 25.16

Après avoir récolté l’argent et le bronze lors des précédentes épreuves de dos, le champion olympique Matt Grevers voulait prendre sa revanche. C’est chose faite puisqu’il remporte le 50 m dos en 24.78. Ryan Murphy hérite de la médaille d’argent à 8 centièmes du Roumain Robert Glinta.

Grevers reste à la 7e position mondiale cette saison, tandis que Ryan Murphy entre dans le top 10 avec son 24.91. Le temps de Glinta à Guangzhou (24.59) est toujours la 3e meilleure performance mondiale de la saison.

WOMEN’S 200 FREE

  1. Penny Oleksiak, CAN, 1:57.18
  2. Leah Smith, USA, 1:57.84
  3. Sarah Sjostrom, SWE, 1:57.92
  4. Melanie Margalis, USA, 1:58.85

En nageant sa seule course de la soirée, la Canadienne de 18 ans Penny Oleksiak était en pleine forme et a dominé la course du 200 m nage libre en 1:57.18. Après une quatrième place sur le 200 m papillon, Leah Smith a décroché l’argent à moins d’une seconde d’Oleksiak en 1:57.84. Sarah Sjostrom, qui avait fait de vaillants efforts un peu plus tôt dans la soirée, prend la médaille de bronze en 1:58.92.

Sjostrom possède actuellement le 3e temps le plus rapide du monde cette année en 1:55.39. Oleksiak et Smith sont dans le top 25.

RELAIS 4×100 m 4 NAGES MIXTE

  1. Equipe 4 (Pebley, King, Conger, Kromowidjojo)- 3:46.21
  2. Equipe 1 (Masse, Efimova, Santos, Haas)- 3:47.01
  3. Equipe 3 (Medeiros, Kamminga, Dahlia, Govorov)- 3:48.64
  4. Equipe 2 (Fesikova, Pickrem, Andrew, Morozov)- 3:51.61

Jacob Pebley a réalisé une belle course en 53.94 pour donner l’avantage à l’Equipe n°4 et à Lilly King sur la partie de brasse. Arno Kamminga, de l’équipe n°3, se rapprochait doucement de King avec son 59.29. Mais Jack Conger, de l’équipe n°4, a réussi à mettre à distance l’Equipe n°3.

Sur la partie nage libre, Ranomi Kromowidjojo avait une belle avance pour conserver la tête de la course. Townley Haas, de l’équipe n°1, se rapprochait dangereusement de l’équipe n°4 en terminant sa partie en 49.33.

C’est l’équipe n°4 composée de Jacob PebleyLilly KingJack Conger, et Ranomi Kromowidjojo qui a remporté cette épreuve en 3:46.21 pour clôturer la Champions Swim Series 2019.

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!