FINA Champions Swim Series 2019 à Budapest – Résumé jour 2

by Lily Ermal 0

May 13th, 2019 Français

FINA CHAMPIONS SWIM SERIES 2019 #2 – BUDAPEST

La deuxième journée de l’étape n°2 de la FINA Champions Swim Series promet un beau spectacle avec de nombreuses stars internationales. On retrouvera, entres autres, Sarah Sjostrom, Federica Pellegrini, Kliment Kolesnikov, ou Katinka Hosszu. Le Français Mehdy Metella est attendu sur 100 m nage libre lors de cette seconde journée.

400 m NAGE LIBRE MESSIEURS

  1. Danas Rapsys (LTU) – 3:43.36
  2. Mykhailo Romanchuk (UKR) – 3:47.08
  3. Aleksandr Krasnykh (RUS) – 3:47.85
  4. Peter Bernek (HUN) – 3:56.40

Quelle performance du Lituanien Danas Rapsys, qui pulvérise son propre record national de plus de 3 secondes en remportant le 400 m nage libre en 3:43.36. A mi-course, il avait même de l’avance sur le record du monde. Il rejoint l’Italien Gabriele Detti en deuxième position du classement des meilleures performances mondiales de l’année.

Mykhailo Romanchuk et Aleksandr Krasnykh se sont livrés une belle bataille pour la seconde place, et c’est Romanchuk qui a été le plus rapide en 3:47.08.

200 m PAPILLON DAMES

  1. Katinka Hosszu (HUN) – 2:06.62
  2. Franziska Hentke (GER) – 2:07.31
  3. Boglarka Kapas (HUN) – 2:07.67
  4. Alys Thomas (GBR) – 2:08.52

Sous les clameurs du public, Katinka Hosszu a réalisé une très belle performance sur le 200 m papillon en nageant la 2e meilleure performance de l’année. Avec un chrono de 2:06.62, elle se place juste derrière les 2:06.50 de Franziska Hentke. Cette fois-ci, Hentke a dû se contenter de la seconde place en 2:07.31. Blogarka Kapas s’est arrachée la médaille de bronze sur le dernier 50 m et termine en 2:07.67.

100 m PAPILLON MESSIEURS

  1. Chad le Clos (RSA) – 51.25
  2. Kristof Milak (HUN) – 51.67
  3. Laszlo Cseh (HUN) – 52.20
  4. Piero Codia (ITA) – 52.22

Voici encore une course avec une forte présence Hongroise, mais c’est le Sud Africain Chad Le Clos qui s’est imposé en 51.25 devant Kristof Milak. C’est la 3e meilleure performance de l’année. Le Hongrois a pourtant fait une belle remontée sur les 30 derniers mètres, mais cela n’a pas suffit pour dépasser Le Clos. Milak réalise tout de même un bon chrono (51.67) en descendant sous la barre des 52.00.

50 m NAGE LIBRE DAMES

  1. Sarah Sjöström (SWE) – 23.97
  2. Pernille Blume (DEN) – 24.52
  3. Etiene Medeiros (BRA) – 24.85
  4. Farida Osman (EGY) – 25.12

Tout à l’air si simple avec Sarah Sjostrom, qui remporte le 50 m nage libre en moins de 24 secondes. Son temps de ce soir (23.97), est seulement 6 centièmes plus lent que la meilleure performance mondiale de la saison, qu’elle a réalisée elle-même en avril.

La championne olympique en titre Pernille Blume, a perdu du temps sur son départ. Une erreur qui, malgré une belle remontée, ne lui a pas permis de rattraper Sjostrom. Elle termine deuxième en 24.52, devant la Brésilienne Etiene Meideiros qui passe également sous les 25 secondes avec un chrono de 24.85.

200 m BRASSE MESSIEURS

  1. Anton Chupkov (RUS) – 2:08.23
  2. Ippei Watanabe (JPN) – 2:08.61
  3. Dmitriy Balandin (KAZ) – 2:10.73
  4. Josh Prenot (USA) – 2:11.60

Le 200 m brasse était l’occasion de voir le duel entre le Japonais Ippei Watanabe, recordman du monde, et le Russe Anton Chupkov, détenteur de la meilleure performance de l’année en 2:07.00 (soit à seulement 2 centièmes de la meilleure performance du Japonais). C’est Chupkov qui remporte l’épreuve en 2:08.23, juste devant Watanabe (2:08.61). Ces deux temps sont bien loin d’être leurs meilleurs chronos. Ce sont tout de même les seuls à avoir nagé en moins de 2:10 ce soir.

100 m DOS DAMES

  1. Katinka Hosszu (HUN) – 59.58
  2. Anastasia Fesikova (RUS) – 59.73
  3. Emily Seebohm (AUS) – 1:00.44
  4. Georgia Davies (GBR) – 1:00.95

Seconde victoire de la soirée pour la Hongroise Katinka Hosszu qui améliore son record personnel de la saison en 59.58. C’est la 7e meilleure performance mondiale en 2019. Elle avait auparavant nagé le 100 m dos en 59.95 à l’Open de Stockholm en avril. La Russe Anastasia Fesikova a, elle aussi, nagé en moins d’1 minute (59.73), ce qui l’élève à la 11e position mondiale cette année.

200 m DOS MESSIEURS

  1. Evgeny Rylov (RUS) – 1:55.92
  2. Jacob Pebley (USA) – 1:56.67
  3. Xu Jiayu (CHN) – 1:59.74
  4. Danas Rapsys (LTU) – 2:04.96

Evgeny Rylov ajoute une seconde victoire en dos à son palmarès du week-end, après sa victoire sur 100 m dos hier. Il remporte donc le 200 m dos en 1:55.92, devant l’Américain Jacob Pebley (1:56.67), qui améliore de quelques centièmes son record personnel 2019.

Le Chinois Xu Jiayu s’est un peu relâché sur cette épreuve et termine en 1:59.74, bien loin de son 1:55.24, qui est la 2e meilleure performance de l’année.

50 m PAPILLON DAMES

  1. Sarah Sjöström (SWE) – 25.32
  2. Farida Osman (EGY) – 25.90
  3. Penny Oleksiak (CAN) – 26.04
  4. Pernille Blume (DEN) – 26.91

Deuxième victoire de la soirée pour Sarah Sjostrom, qui s’impose sur le 50 m papillon en 25.32. Elle réduit une nouvelle fois sa propre meilleure performance mondiale de la saison de 2 centièmes. L’Egyptienne Farida Osman (25.90) et la Canadienne Penny Oleksiak (26.04) complètent le podium.

100 m NAGE LIBRE MESSIEURS

  1. Pieter Timmers (BEL) – 48.32
  2. Mehdy Metella (FRA) – 48.62
  3. Vladimir Morozov (RUS) – 49.03
  4. Kliment Kolesnikov (RUS) – 49.07

Le Belge Pieter Timmers a remporté le 100 m nage libre en 48.32, devançant le Français Mehdy Metella (48.62). Les Russes Vladimir Morozov et Kliment Kolesnikov ont terminé respectivement troisième et quatrième.

Tiemmers améliore son record personnel 2019, tandis que les Russes sont à environ une seconde de leur 48.04, qu’ils ont tous les deux nagé et qui les place à la 5e position mondiale cette année.

200 m 4 NAGES DAMES

  1. Katinka Hosszu (HUN) – 2:08.81
  2. Seoyeong Kim (KOR) – 2:09.97
  3. Siobhan-Marie O’Connor (GBR) – 2:11.36
  4. Zsuzsanna Jakabos (HUN) – 2:14.12

Et de 3 pour Katinka Hosszu ! La Hongroise remporte le 200 m nage libre en 2:08:81, ce qui est une très bonne performance en vue des championnats du monde.

La Sud-Coréenne Seoyeong Kim a également fait une très bonne course en nageant 2:09.97, ce qui lui permet d’améliorer son record personnel de l’année (2:10.35). Elle l’avait d’ailleurs nagé à Guangzhou, lors de la première étape de la FINA Champions Swim Series.

50 m BRASSE MESSIEURS

  1. Joao Gomes Jr. (BRA) – 26.64
  2. Felipe Lima (BRA) – 26.86
  3. Michael Andrew (USA) – 27.10
  4. Fabio Scozzoli (ITA) – 27.14

Joao Gomes Jr, le détenteur de la meilleure performance mondiale de l’année, a mené le doublé Brésilien lors du 50 m brasse. Gomes s’est imposé en 26.64, tandis que Felipe Lima a pris la seconde place en nageant lui aussi en moins de 27 secondes (26.86). Le mois dernier, Gomes et Lima ont nagé respectivement 26.42 et 26.48 lors du Trophée du Brésil 2019, des temps qui les placent en première et deuxième position du classement des meilleures performances mondiales de la saison.

L’Américain Michael Andrew, qui nageait là sa seule épreuve individuelle de la soirée, a décroché le bronze en 27.10.

100 m BRASSE DAMES

  1. Yulia Efimova (RUS) – 1:05.99
  2. Katie Meili (USA) – 1:07.28
  3. Molly Hannis (USA) – 1:07.66
  4. Siobhan-Marie O’Connor (GBR) – 1:12.84

Yuliya Efimova réussit le triplé en brasse avec cette nouvelle victoire, après avoir déjà gagné le 50 m et le 100 m hier. Elle améliore son record de saison de presque une seconde en terminant la course en 1:05.99, un chrono qui la place numéro 1 mondiale de la saison.

Les Américaines Katie Meili (1:07.28) et Molly Hannis (1:07.66) ont terminé à la deuxième et à la troisième place, tandis que la Britannique Siobhan-Marie O’Connor hérite de la quatrième place (1:12.84), seulement quelques minutes après avoir nagé le 200 m 4 nages.

50 m DOS MESSIEURS

  1. Justin Ress (USA) – 24.68
  2. Matt Grevers (USA) – 24.88
  3. Robert Glinta (ROU) – 24.95
  4. Kliment Kolesnikov (RUS) – 25.06

Justin Ress a attendu le dernier jour pour nager une course individuelle et cela a payé puisqu’il a remporté le 50 m dos en 24.68. Il est le seul Américain à avoir gagné aujourd’hui. Son compatriote Matt Grevers prend l’argent en 24.88. Ces deux performances leur permettent d’être respectivement classés 5e (à seulement 2 centièmes de Michael Andrew) et 7e des meilleures performances mondiales de la saison.

200 m NAGE LIBRE DAMES

  1. Sarah Sjöström (SWE) – 1:56.58
  2. Federica Pellegrini (ITA) – 1:57.09
  3. Veronika Andrusenko (RUS) – 1:58.04
  4. Li Bingjie (CHN) – 1:59.26

Sjostrom s’accorde une nouvelle victoire sur le 200 m nage libre en battant la championne du monde en titre Federica Pellegrini en 1:56.58. L’Italienne remporte la médaille d’argent en 1:57.09. Sjostrom n’a eu que peu de temps pour savourer sa victoire, puisqu’elle enchainait directement avec le relais mixte 4×100 m 4 nages.

4×100 m 4 nages RELAIS MIXTE

  1. Team 3 (Fesikova/Meili/Andrew/Morozov) – 3:47.40
  2. Team 4 (Pebley/Clark/Heintz/Sjöström) – 3:47.95
  3. Team 2 (Seebohm/Balandin/Cseh/Hibbott) – 3:48.43
  4. Team 1 (Kolesnikov/Gomes/Hentke/Kesely) – 3:50.20

Le relais n°3, composé d’Anastasia Fesikova (59.69), Katie Meili (1:07.22), Michael Andrew (51.88) et Vladimir Morozov (48.61) a remporté la dernière épreuve du week-end. Morozov s’est largement imposé face aux trois autres relayeuses féminines sur la partie nage libre.

Sarah Sjostrom a dépassé les relayeuses n°2 et n°3 en 53.35, juste après avoir remporté sa 3e épreuve individuelle de la journée (un 200 nage libre, qui plus est), mais cela n’a pas suffit pour battre Morozov.

La prochaine et dernière étape de la Champions Swim Series aura lieu dans deux semaines, les 31 mai et 1er juin, à Indianapolis aux Etats-Unis.

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!