Les gagnants des Golden Goggles 2017- 2018

by Emma Franks 0

November 26th, 2017 Français

Caeleb Dressel et Lilly King ont raflé leurs récompenses lors de la remise des prix des Golden Goggles qui a eu lieu le 19 novembre 2017.

L’événement a commencé en beauté avec des équipes américaines de rêve composés de quatre groupes menés par des athlètes Olympiques retraités. Ces quatre équipes vont faire la compétition durant la série TYR Pro Swim, qui commence en janvier et qui se termine en juillet. Vous pouvez lire les compositions des équipes dans notre récapitulatif.

La soirée a continué avec la remise des prix de fin d’année aux majors de natation américains. Voici les gagnants :

L’athlète féminine de l’année : Katie Ledecky

L’athlète masculin de l’année : Caeleb Dressel

Course féminine de l’année : Lilly King, 100 mètres brasse (Championnats du monde FINA 2017).

King était la seule athlète américaine a avoir battu un record individuel cette année et le 100 mètres a été le plus mémorable de ces deux records mondiaux de natation, grâce à une préparation spéciale due à sa concurrence avec Yulia Efimova.

Course masculine de l’année : Caeleb Dressel, 100 mètres papillon (Championnats du monde FINA 2017).

Un record mondial, un titre surprise pour un nageur qui n’a même pas tenté de faire les JO l’année dernière et l’apogée d’une concurrence avec un ancien membre de son équipe ? Dans tous les cas, ce fût une victoire facile.

En relais : Le 4X100 mètres relais mixte féminin (Championnats du monde FINA 2017) : Kathleen Baker, Lilly King, Kelsi Worrell, Simone Manuel

Le seul record mondial de relais tombé cette année (en-dehors des récents relais mixtes), mené par des nageuses américaines emblématiques.

La meilleure athlète de l’année : Mallory Comerford.

Comerford était un choix évident. Sortant d’une saison pendant laquelle elle a fait une montée fulgurante jusqu’à un titre NCAA avec Ledecky et un titre national américain bien au-dessus de Manuel.

La récompense de la persévérance : Matt Grevers

Bien que nous ayons eu une préférence Ashley Twichell dans notre bulletin officiel, mais nous avions noté que la reconnaissance de Grevers et son statut dans les basins influenceraient beaucoup de votes. Le fait que Grevers soit un nageur agréable et ayant fait sa place a aidé malgré ses déceptions Olympiques.

L’entraîneur de l’année : Greg Meehan

Une autre surprise. L’équipe féminine de Meehan’s Stanford a été imbattable pendant le NCAA et Ledecky et Manuel ont toutes les deux décroché une médaille d’or au Championnat du Monde.

 

 

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!