Mondiaux juniors – Domination canadienne aux relais féminins

by Myriam Plante 0

August 29th, 2017 Français

Les nageuses canadiennes ont prouvé au monde entier qu’elles étaient en forme lors des Championnats du monde juniors d’Indianapolis en remportant tous les relais féminins.

4×200 NL

Comme prévu, les Canadiennes ont dominé la compétition en battant le record du championnat ainsi que le record du monde junior au 4×200 NL en 7:51.47. Les deux anciens records (7:56.68) avaient été réalisés par l’équipe australienne en 2015 à Singapour.

Kayla Sanchez a placé l’équipe canadienne en 2e position avec un temps de 1:59.01, Penny Oleksiak (1:56.86) a ensuite ramené son équipe en première position, et Rebecca Smith (1:58.66) ainsi que Taylor Ruck (1:56.94) ont maintenu leur avance pour finalement toucher le mur avec près de 6 secondes d’avance.

Les Russes ont terminé sur la deuxième marche du podium (7:57.33) alors que les Japonaises ont remporté la médaille de bronze (8:02.09).

4×100 NL

Lors de la cinquième journée de compétition, les Canadiennes ont démoli le record du monde junior par plus de 3,5 secondes au 4×100 NL avec un temps de 3:36.19. L’ancien record du monde junior ainsi que l’ancien record de la compétition étaient détenus par les Australiennes (3:39.87).

Taylor Ruck a mené son équipe en 53.63, suivie par ses coéquipières Penny Oleksiak (53.70), Rebecca Smith (54.65), et Kayla Sanchez (54.21). Les Américaines et les Japonaises ont touché le mur en deuxième et troisième position respectivement (3:39.69, 3:40.59).

4×100 QN

Les Canadiennes ont complété leur balayage des relais en remportant le 4×100 QN avec un temps de 3:58.38. L’équipe composée de Jade Hannah (1:00.68), Faith Knelson (1:07.86), Penny Oleksiak (56.91) et Taylor Ruck a explosé l’ancien record du monde junior (et de championnat) de 4:01.05 réalisé par les Russes en 2015.

Cette course a été serrée du début à la fin avec l’Américaine Regan Smith (59.11) qui a égalisé le record du monde junior au 100 dos. Les Canadiennes étaient 4e après le dos, 2e après la brasse et le papillon, pour finalement terminer en première position grâce au 100 NL de Ruck. Les Américaines ont remporté l’argent avec un temps de 3:59.19 et le Japon a terminé en troisième position en 3:59.97. Les trois premières équipes sont sous la barre de l’ancien record du monde.

 

Il ne faut pas oublier que Ruck et Oleksiak faisaient également partie des deux relais mixtes (4×100 QN et 4×100 NL) qui ont tous deux remporté la médaille d’or.

 

In This Story

Leave a Reply

Be the First to Comment!

wpDiscuz