Championnat de France Élite 2019 : La deuxième chance de Béryl au 100m dos

by Myriam Plante 0

April 20th, 2019 Français

CHAMPIONNATS DE FRANCE ELITE 2019 – 50M

  • Du mardi 16 au dimanche 21 Avril 2019
  • Séries à partir de 9h30 ; finales C à partir de 18h00 ; finales A/B à partir de 18h30
  • Hôte : Ligue régionale de Bretagne de natation
  • Piscine de Bréquigny, 12 boulevard Albert 1er, RENNES
  • 50m
  • Liste des engagés : cliquer ici
  • Résultats : cliquer ici

Béryl Gastaldello a presque manqué, pour une deuxième fois en deux jours, les nouveaux critères de sélection de la Fédération Française de Natation (FFN), critères qui permettent aux nageurs de se qualifier pour une épreuve individuelle aux Championnats du monde de 2019 à Gwangju. La FFN, dans le but d’encourager les athlètes à nager vite le matin, a décidé que les nageurs devraient réussir des temps de qualification lors des séries, en plus de terminer dans les deux premières premiers le soir, pour faire partie de l’équipe qui se rendra aux Mondiaux cette année.

Mardi, Béryl, qui était inscrite au 100m papillon sans temps d’entrée, a nagé son épreuve dans la première série du matin en compagnie de deux autres nageuses. Elle a remporté sa série par plus de deux secondes, en 58.46, alors que le temps de qualification à réaliser le matin était de 58.30. Lors des finales, elle a parcouru la distance en 57.69, abaissant le record des Championnats de France et réussissant également le meilleur temps français de l’année au 100m papillon. Cette performance lui vaudra fort probablement la place dans le relais aux Championnats du monde.

DÉJÀ VU

Mercredi matin, nageant une fois de plus son épreuve dans la première série, Béryl a enregistré 1:00.59 au 100m dos, temps le plus rapide des séries. Cependant, le temps de qualification à réaliser le matin était de 1:00.42, ce qui veut dire qu’elle a manqué, pour une deuxième fois de suite, le premier critère pour être qualifiée pour une épreuve individuelle. Toutefois, coup de théâtre. Pour sa série, le “À vos marques” avait été donné deux fois. Béryl a soutenu que ce départ avait désavantagé sa série comparé aux séries suivantes et le Directeur technique national Julien Issoulié lui a donné raison. Il a confirmé que la nageuse aura l’occasion de prendre part au 100m dos aux Championnats du monde à condition qu’elle réussisse les deux critères de sélection en finales : réussir un temps de 1:00.42 ou plus rapide et terminer en première ou en deuxième position. C’est réussi; Béryl disputera donc le 100m dos à Gwangju.

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!