Australie : Kaylee McKeown se joue d’Emily Seebohm sur 200 dos

Eric Lahmy
by Eric Lahmy 0

January 17th, 2018 Français

Ancien nageur, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Il anime depuis 2013 Galaxie-Natation, un blog dédié à son sport préféré.

Aux championnats open 2018 de l’état de Victoria, en Australie, qui se sont tenus entre vendredi 12 et dimanche 14 janvier à Melbourne, Emily SEEBOHM, 25 ans, a inaugurée sa douzième saison d’internationale australienne… en étant devancée de 4/100e, sur 200 dos, par Kaylee MCKEOWN, 16 ans, la jeune sœur de Taylor MCKEOWN.

Les deux rivales semblèrent vouloir nager à l’économie, ce qui donna à leurs parcours des profils de « negative split », course d’attente conclue en accélération dans laquelle on « revient » plus vite qu’on ne part. Seebohm se contenta pendant une centaine de mètres de coller à la tête de la course, mais sans mener, et n’était encore que 4e au virage de la mi-course derrière Minna ATHERTON, MCKEOWN et Sian WHITTAKER.

MCKEOWN prit alors ses distances avec une forte troisième longueur. Kaylee, 4e de l’épreuve aux championnats du monde de Budapest, n’eut plus qu’à résister au retour de son aînée. Les passages des deux premières protagonistes : MCKEOWN, 30s51, 1’4s30, 1’37s34 pour un temps de 2’8s76, soit 30s51, 33s79, 33s04, 31s42, ou encore 1’4s30 et 1’4s46 ; SEEBOHM, 30s72, 1’4s50, 1’38s09, 2’8s80, soit 30s72, 33s78, 33s59, 30s71, ou encore 1’4s50 et 1’4s30.

Ces profils de course laissent à penser que SEEBOHM aura voulu jouer avec la benjamine de la finale, et qu’elle a perdu – ou aura-t-elle voulu tester sa vitesse finale (en effet impressionnante) dans l’optique des championnats d’Australie qui qualiferont pour les Jeux du Commonwealth ?

MCKEON ET PALTRINIERI SE PARTAGENT SUR QUATRE ET QUINZE

SEEBOHM ne se laissait pas surprendre une deuxième fois sur 100 dos où, seule, elle accomplissait la distance en moins d’une minute, et approchait de 0s17 le temps réalisé à Austin le même week-end par Regan SMITH à Austin aux TYR Series avec 59s45 contre 59s38.

Emma MCKEON enlevait pour sa part quatre épreuves, dont trois, 100 et 200 libre et 100 papillon, dans des temps corrects, ceci malgré une douleur à une épaule.

Le jeune champion olympique du 100 mètres Kyle CHALMERS, bien revenu de son opération d’un trouble du rythme cardiaque (tachycardie supraventriculaire), a enlevé 100 et 200 mètres nage libre.

Sur 400 et 1500 mètres, Mackenzie HORTON, champion olympique du 400, rencontrait l’Italien Gregorio PALTRINIERI, vainqueur olympique du 1500 mètres, et chacun d’eux conservait son épreuve fétiche. HORTON et PALTRINIERI, qui s’entraînent ensemble, ont approché un ex-aequo sur 800 mètres… Entre-temps, les deux compères étaient allés disputer les 1200 mètres en mer de Lorne Pier, où HORTON se présentait pour la 3e fois et finissaient 2e (HORTON) et 3e, battus d’un rien par Sam SHEPPARD, sept fois vainqueur de cette course !

MESSIEURS

DAMES

 

 

In This Story

Leave a Reply

About Eric Lahmy

Eric Lahmy

Né à Tunis en Tunisie le 1er juin 1944, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Nageur, il a été champion de Tunisie du 200 mètres brasse en 1964. Il a ensuite été journaliste à L’Equipe entre 1969 et 2011, il a effectué de multiples collaborations, dont …

Read More »

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!