Première médaille pour la France : Logan Fontaine vice champion du monde du 5km

by Lily Ermal 0

July 15th, 2019 Français

CHAMPIONNATS DU MONDE 2019 – EAU LIBRE

  • 13-19 juillet, 2019
  • Yeosu Expo Ocean Park, Corée du Sud
  • Resultats

Logan Fontaine ouvre le compteur de médaille pour la France en décrochant l’argent sur 5 km en eau libre.

C’est le Hongrois Kristof Rasovzsky, 22 ans, qui s’est imposé après avoir deja remporté l’épreuve l’an dernier aux championnats d’Europe 2018. Au coude-à-coude avec le Hongrois, se trouvait le Français Logan Fontaine. Ce dernier a même pris la tête aux alentours du 5e tour, mais n’a pas pu suivre le rythme très soutenu du Hongrois jusqu’à la fin.

Rasovzsky est sacré champion du monde en 53.22.1, suivi de Fontaine qui termine la course en 53.32.2, après une dernière bataille livrée avec le Canadien Eric Hedlin, qui hérite du bronze. La performance de Rasovszky est la plus rapide jamais réalisée sur 5 km lors des Championnats du monde, et également la victoire la plus large depuis celle de Luca Baldini en 2001 (54 secondes d’avance). Les autres courses de 5 km s’étaient jouées à seulement quelques secondes.

Logan Fontaine, qui avait remporté le bronze l’an passé aux Championnats d’Europe de Glasgow l’an dernier sur cette même distance, mais qui ne s’était pas qualifié pour le 10 km, s’est dit être extrêmement content de sa performance. Dans une interview pour la Fédération Française de Natation, le jeune Français a déclaré “Dès que je me retrouve dans le couloir d’arrivée avec le Canadien je me dis que je vais toucher devant lui. Je me suis réservé pendant toute la course pour m’appliquer sur le finish. Le Hongrois était plus fort, je ne pouvais pas viser mieux que la deuxième place. Cette médaille me fait super plaisir.

Damien Joly, autre Français en lice, termine 15e, et tire un bilan plus mitigé. « On me nageait dessus. On m’a tiré les jambes. Ça m’a un peu énervé parce que je n’arrivais pas à nager et faire ce que je voulais. À la fin, je ne vois rien. J’accélère mais il y a un mec sur moi. Je n’arrivais pas à nager. Je ne pouvais rien faire. Dès que j’essayais de passer devant j’en prenais plein la tête. » conclu t-il dans les propos rapportés par la FFN.

A noter également que certaines grandes stars de la natation en eau libre n’ont pas participé à la course, principalement parce que l’épreuve suivante du 10 km est une épreuve de sélection aux Jeux olympiques.

Top 10 :

  1. Kristof Rasovszky, Hongrie – 53:22.1
  2. Logan Fontaine, France – +10.1
  3. Eric Hedlin, Canada – +10.3
  4. Matej Kozubek, République Tchèque – +11.5
  5. Domenico Acerenza, Italie – +11.9
  6. Daniel Szekelyi, Hongrie – +12.3
  7. Bailey Armstrong, Australie – +12.7
  8. Kirill Abrosimov, Russie – +13.4
  9. Hayden Cotter, Australie – +13.4
  10. Guillem Pujol, Espagne – +13.7

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!