Hangzhou : Dressel rate son coup, Le Clos réussit le sien. Metella rate la médaille. Metella bat le record

Eric Lahmy
by Eric Lahmy 0

December 14th, 2018 Français

Championnats du monde de natation en petit bassin de la FINA

Ancien nageur, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Il anime depuis 2013 Galaxie-Natation, un blog dédié à son sport préféré.

Jeudi 13 Décembre 2018

MESSIEURS.- 100 m PAPILLON : 1. Chad le CLOS, Afrique du Sud, 48s50 (22s39 + 26s11); 2. Caeleb DRESSEL, USA,  48s71 (23s07 + 25s64); 3. LI Zhuhao, Chine, 49s25 (22s91 + 26s34); 4. Mehdy METELLA, FRANCE, 49s45 (23s02 + 26s43); 5. Marius KUSCH, Allemagne, 49s50 (22s58 + 26s92 – en demi-finale, 49s35); 6. Takeshi KAWAMOTO, Japon, 50s07 (23s16 + 26s91 – en demi-finale, 49s94); 7. Jack CONGER, USA, 50s32 (23s19 + 27s13- en séries, 50s20); 8. Piero CODIA, Italie, 50s71 (23s29 + 27s42 – en demi-finale, 50s23; en séries, 50s07).

Qu’est-ce qui a pris Caeleb DRESSEL de se laisser blouser au départ de sa finale de 100 mètres papillon, allez le savoir, mais on ne s’attendait pas à le voir se planter comme un débutant et trainer en 5e position, comme pris en sandwich, dans sa ligne, entre les deux meilleurs partants de l’épreuve, Chad LE CLOS et Marius KUSCH, un mètre derrière et se lancer dans une poursuite infernale. On ne lui connaissait pas de qualités de poursuiteurs, mais sans vouloir le moins du monde manquer de déférence vis-à-vis de LE CLOS, qui est en outre un garçon exemplaire, je crois que DRESSEL a autant perdu cette course que LE CLOS ne l’a gagnée.

MEHDY MENE SA BARQUE EN SOLIDE ROUTIER

Mehdy METELLA, lui, a mené sa barque avec beaucoup de doigté et de finesse. Il a su s’élever au niveau du débat, d’abord mercredi matin, huitième des séries en 50s42, ensuite l’après-midi, avec 49s77, 5e des demi-finales, et 3e de la sienne, derrière LE CLOS et LI Zhuhao. En finale, il a trouvé encore assez de ressources pour s’accorder un petit plus de vitesse, mais son regret pourrait être de n’avoir pas accroché LI et une médaille, qu’il manque de 0s20. LI, 19 ans, benjamin de la finale et sans doute l’un des hommes du futur sur la distance…

Mehdy efface le record de France. L’ancien lui appartenait avec 49s58 depuis ce 15 novembre. Il avait alors amélioré la vieille marque de Jérémy STRAVIUS, 50s04 le 12 décembre 2013. L’Amiénois avait avec cette performance enlevé l’argent européen derrière Yevgueni Korotyshkin

 

 

In This Story

Leave a Reply

About Eric Lahmy

Eric Lahmy

Né à Tunis en Tunisie le 1er juin 1944, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Nageur, il a été champion de Tunisie du 200 mètres brasse en 1964. Il a ensuite été journaliste à L’Equipe entre 1969 et 2011, il a effectué de multiples collaborations, dont …

Read More »

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!