Top 5 performances Jour 2 – FINA Champions Swim Series Indianapolis

by Clement Secchi 0

June 02nd, 2019 Français

La deuxième soirée de la Champions Séries à Indianapolis a été à la hauteur du nouveau format annoncé par la FINA quelques mois plus tôt, nous avons pu assister à de tres grosses performances dans pratiquement chaque nage. N’en choisir que 5 a été une tache difficile – par exemple le 50 brasse de Joao Gomes Jr en 26.60 n’y figure pas alors que c’est la 25ème performance de tous les temps.

Ci dessous 5 grandes performances de la deuxième soirée à Indianapolis:

1) Katinka Hosszu a martelé la concurrence sur le dernier 50 du 200 4nages / meilleure perf mondiale

La Hongroise, “dame de fer” a été un peu critiquée pour la qualité de certaines de ses performances durant la Champions Series. Au delà du fait de remporter 100,000$ de gains, les critiques ont dit que ses performances n’étaient pas toujours à la hauteur. Et c’est vrai, elle n’a pas réussi à compléter son marathon aussi bien que d’habitude. Mais, comme si pour répondre à ses détracteurs et finir sur une bonne note lors de la dernière soirée, pour sa 5ème course en deux jours Hosszu a nagé 2:08.50. Au 150m la hongroise était à plus d’1 seconde de la canadienne Sydney Pickrem (qui termine avec un nouveau record du Canada en 2:08.61) mais sur la dernière longueur Katinka a atomisé tout le monde avec un 29.31. C’est 1.17 secondes plus rapide (sur la partie nage libre) que lorsque elle a fait le record du monde en 2015. Ce dernier 50 est très fort surtout après plusieurs courses dans la même soirée Katinka nous montre qu’elle est toujours hors du commun. La Hongroise et la Canadienne ont signé les deux meilleures performances mondiale de la saison.

2018-2019 LCM WOMEN 200 IM

KatinkaHUN
HOSSZU
07/21
2.07.02
2Ye
SHIWEN
CHN2.08.6007/22
3Sydney
PICKREM
CAN2.08.6106/01
4Rika
OMOTO
JPN2.08.6405/10
5Yui
OHASHI
JPN2.08.8008/04
View Top 26»

2) Pernille Blume a aussi nagé avec le cœur sur le 50 nage libre avec à la clé son meilleur temps de la saison

La Danoise Pernille Blume revient d’une opération du cœur au début de l’année à cause d’un petit trou. Les personnes proches de Blume ont dit qu’ils avaient réussi à atténuer les effets à long terme sur ses performances et il semble qu’ils aient dit la vérité. La championne Olympique de Rio de la distance a remporté le 50 en 24.08 devant Sarah Sjostrom et Ranomi Kromowidjojo. C’est seulement 1 centième plus lent que son temps en finale à Rio pour l’or et c’est son meilleur temps de la saison de plus de deux dixièmes. Blume a été plus rapide chaque saison depuis sa médaille d’or à Rio, ses problèmes de santé ne semblent pas l’avoir perturbé.

2018-2019 LCM WOMEN 50 FREE

2Cate
CAMPBELL
AUS24.0004/28
3Simone
MANUEL
USA24.0507/28
4Pernille
BLUME
DEN24.0806/01
5Bronte
CAMPBELL
AUS24.1706/14
View Top 26»

3) Hali Flickinger impressionne de nouveau

Dans le milieu de saison où les temps sont durs pour certains nageurs, même chez les meilleurs mondiaux comme pour l’américain Townley Haas, mais pour Hali Flickinger ce n’est pas le cas. Le temps est bon, les jours sont beaux, à chaque nouvelle compétition elle éblouit avec ses performances. Sa dernière est un 2:06.40 sur 200 papillon hier soir. Son meilleur temps et record de l’US Open est 2:05.87 de l’été dernier. Mais avant ça son meilleur temps était 2:08.04. Pour un temps en milieu de saison cela représente presque 2 secondes d’amélioration en 1 an, sachant qu’elle partait déjà d’un temps avec une référence mondiale. Cela semble être une belle saison pour Flickinger. La performance de Flickinger la classe 3ème cette saison dans le monde sur 200 papillon.

2018-2019 LCM WOMEN 200 FLY

HaliUSA
FLICKINGER
07/24
2.05.96
2Katie
DRABOT
USA2.06.5907/24
3Franziska
HENTKE
GER2.06.5011/21
4Katinka
HOSSZU
HUN2.06.6205/12
5Boglarka
KAPAS
HUN2.06.7807/25
View Top 26»

4) Pieter Timmers de nouveau vainqueur

Le belge de 31 ans médaillé d’argent à Rio pas encore annoncé dans une équipe de l’ISL s’amuse et fait parler de lui dans le nouveau format de la Champions Series. Hier soir il remporte le 100 nage libre en 48.34, il l’avait aussi remporté à Budapest et à Guangzhou (les deux étapes précédentes). C’est sa sixième meilleure performance de sa carrière juste derrière celle de Budapest (48.32). Être capable de nager 48.3 trois fois sur 3 semaines est une belle preuve de consistence ce qui convient parfaitement au format de l’ISL. Les différentes équipes européenne essayent sûrement de se l’arracher en ce moment.

5) Lilly King 3-0 Yulia Efimova

King finira avec une troisième victoire à Indianapolis, sur la dernière épreuve de brasse : le 100 mètres. Efimova s’annonçait revancharde après deux défaites le vendredi sur 50 et 200 mais le samedi King a de nouveau pris le dessus. Selon USA Swimming son 100 brasse en 1:05.13 est une des 25 meilleure performance de tous les temps sur la distance et c’est le meilleur temps de King en dehors d’une grande compétition comme les Jeux Olympiques, Championnats du monde ou Championnats des Etats Unis. Avant cet honneur appartenait à son 100 brasse à Santa Clara pour la Pro Swim Series l’été dernier en 1:05.61. Il est temps maintenant pour elle de se tourner vers un affûtage pour les Mondiaux qui devraient être une réussite pour l’américaine si tout se passe bien. Les deux nageuses ont au passage enregistré les deux meilleures performances mondiales de la saison.

Lilly King By Jack Spitser

2018-2019 LCM WOMEN 100 BREAST

LillyUSA
KING
07/23
1.04.93
2Yuliya
EFIMOVA
RUS1.05.4907/23
3Annie
LAZOR
USA1.06.0305/17
4Reona
AOKI
JPN1.06.3007/22
5Tatjana
SCHOENMAKER
RSA1.06.3207/12
View Top 26»

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!