Turin, c’est fini avant de commencer

Eric Lahmy
by Eric Lahmy 0

November 15th, 2018 Français

Ancien nageur, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Il anime depuis 2013 Galaxie-Natation, un blog dédié à son sport préféré.

Jeudi 15 Novembre 2018

Le meeting de Turin, organisé par la Fédération Italienne de natation et qui devait réunir les 20 et 21 décembre prochain 50 des meilleurs nageurs du monde, a été annulé, après un bras de fer de relativement courte durée entre la FINA, qui avait menacé les nageurs d’une à deux années de suspension.

C’est Paolo Barelli, le président de la Fédération italienne, de la Ligue européenne, et, par ailleurs, réélu député à la chambre italienne, qui a décidé d’arrêter les frais, tout en déclarant se positionner contre la FINA. Il a déclaré estimer qu’il ne pouvait exposer les nageurs à prendre le risque d’être suspendus.

On peut lire cette décision de deux façons. Soit penser que le sage Barelli a sauvé la mise des nageurs très remontés et qui, semble-t-il, auraient pu mener une action de force en se présentant à Turin; soit se dire qu’il a, exactement comme M. Marculescu, empêché les nageurs d’agir comme des adultes responsables. Peut-on aussi imaginer des tractations sous-marines entre dirigeants européens et mondiaux?

On constate que cette décision a provoqué l’ire de deux nageurs au moins, Adam Peaty, qui a critiqué la décision de Barelli, et Katinka Hosszu, qui avait déclaré il y a peu que, sanctionnée au pas, elle serait au départ des courses de Turin. Quant à l’agent de Sarah Sjöström, il a laissé planer la menace d’une action juridique contre la Fédération Internationale.

Le match n’est peut-être pas fini, il n’est pas impossible que la FINA ait ici remporté une victoire à la Pyrrhus. Notre consoeur Giusy Cisale, de SwimSwam Italia, Braden Keith (SwimSwam USA), ainsi que Craig Lord, de Swimvortex, qui ont approfondi la question, citent des points de vue légaux selon lesquels la position de la FINA n’est pas tenable juridiquement.

Les organisateurs ont promis de payer, de toute façon, la moitié des 2.100.000$ de primes promises contractuellement aux nageurs ! Eric Lahmy

Leave a Reply

About Eric Lahmy

Eric Lahmy

Né à Tunis en Tunisie le 1er juin 1944, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Nageur, il a été champion de Tunisie du 200 mètres brasse en 1964. Il a ensuite été journaliste à L’Equipe entre 1969 et 2011, il a effectué de multiples collaborations, dont …

Read More »

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!