L’ISL annonce quatre équipes Américaines, toutes les compétitions en petit bassin

La Ligue internationale de natation (ISL) a annoncé ses quatre franchises basées sur le sol Américain : les Los Angeles Current, DC Trident, Cali Condors et les New York Breakers.

Les équipes ont été annoncées avec leurs différent dirigeants respectifs :

La Ligue internationale de natation a déclaré que le championnat commencera le 4-5 octobre 2019, avec des compétitions « presque tous les week-ends » jusqu’au 24 novembre. Le propriétaire de la Ligue, le milliardaire Ukrainien Konstantin Grigorishin, a déclaré dans sa dernière conférence de presse que la « saison régulière » consistera d’une série de plusieurs compétitions en petit bassin (25m) où participeront deux équipes Américaines et deux équipes Européennes. Puis chaque continent aura sa propre compétition – les quatre équipes Américaines vont rivaliser entre elles pendant que les quatre autres équipes Européennes rivalisent entre elles de leur côté.

La saison se terminera avec une finale à Las Vegas, Nevada du 20 au 21 décembre.

Les quatre meilleurs équipes (entre les 4 équipes Américaines et les 4 Européennes) rivaliseront pour gagner le championnat dans une nouvelle piscine construite au Mandalay Bay Event Center.

Les compositions des équipes pour les clubs Américains n’ont pas encore été annoncées, mais quelques athlètes ont été nommé « ambassadeurs » pour la League. On retrouve Katie Ledecky, Nathan Adrian, Simone Manuel et Ryan Murphy. Ledecky et Adrian ont tous les deux pris part à la conférence de presse, annonçant leur support derrière l’ISL.

Adrian, qui a nagé à l’université pour UC Berkeley, a dit : « Il y quelque chose à propos de nager pour un titre en équipe cela peut amener des performances incroyables malgré la fatigue ». Il exprime son anticipation pour la League et l’énergie différente que dégage une compétition en équipe par rapport au format classique individuel trouvé dans le haut niveau en natation.

Les clubs Européens et les compositions de leurs équipes ont en grande partie déjà été annoncées, incluant les stars Canadiennes, laissant les équipes Américaines batailler pour recruter les meilleurs talents Américains sur le marché.

Interrogé si cela désavantageait les équipes Américaines au niveau du recrutement, Jason Lezak a déclaré « Je ne pense pas cela. On a commencé dans un milieu équitable où nous avons commencé à recruter au même moment ». Il a mentionné les restrictions territoriales : les équipes Américaines ont une fenêtre exclusive de recrutement pour les athlètes Américains de deux mois. Les clubs Européens ont aussi leur propre territoire, avec une fenêtre exclusive pour recruter.

Plus de notes traduites de la conférence de presse :

  • Interrogé à propos du model financier spécifique de la League, Grigorishin a éprouvé son support pour un plafond salarial afin de restreindre les propriétaires d’acheter la meilleure équipe. Pour l’instant chaque équipe dispose d’un montant égal de «appearance money » à partager entre les athlètes. Dans le futur les propriétaires fixeront le plafond salarial.
  • Grigorishin a également répété que les profits de la League seront divisés, 50% ira aux athlètes directement ou à travers les clubs.
  • Michael Andrew, interrogé à propos du recrutement de Marco Koch et Marius Kusch n’a pas voulu officialiser leurs signatures. Les équipes devraient annoncer les recrues au fur et à mesure dans les prochaines semaines.
  • Grigorishin a déclaré que la League (ISL) n’a « pas de conflit majeur » avec la FINA, appuyant le fait que la FINA est en charge de la gouvernance de la natation à tous les niveaux alors que l’ISL se concentre uniquement sur l’élite mondiale.
  • Les compétitions se dérouleront en bassin de 25m. A la base, au sommet à Londres en décembre dernier il était annoncé que l’équipe qui organise choisirait le format. Aucune information nous est parvenue à propos du changement vers le format unique en petit bassin.
  • Trois des équipes Européennes ont été médiatisées : La London Roar, la Iron Swim Budapest et l’Energy Standard team, qui a déclaré vouloir se baser en France. Mais Grigorishin a révélé que la quatrième équipe sera basée à Rome et s’appellera les Aqua Centurions. A l’origine, une équipe Allemande appelée ONEflow Aquatic a été annoncée, mais elle ne prendra finalement pas part la première année de l’ISL. La réponse de Grigorishin à propos de l’équipe basée à Rome confirme ces faits mais la conférence de presse d’aujourd’hui n’a pas donné de détails supplémentaires à propos de l’équipe Allemande et sa participation.

In This Story

0
Leave a Reply

Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments