La championne olympique Ruta Meilutyte prend sa retraite à 22 ans

by Lily Ermal 0

May 22nd, 2019 Français

La championne olympique lituanienne Ruta Meilutyte a annoncé sa retraite sportive à tout juste 22 ans.

La détentrice du record du monde du 100 m brasse en petit bassin avait fait une pause après les championnats du monde en petit bassin 2018 et ne s’était pas entraînée. Elle a fini par rater plusieurs contrôles antidopages au cours des 12 derniers mois.

L’an dernier, Meilutyte avait indiqué qu’elle luttait contre une sévère dépression, due en partie à la pression de devoir continuer son succès après les Jeux olympiques de 2012.

Meilutyte a déclaré, dans son communiqué révélant sa retraite “Grâce à la natation, j’ai vécu une vie que je n’aurai jamais imaginée. J’ai eu l’opportunité de visiter une grande partie de la planète, de rencontrer et de travailler avec des gens merveilleux. C’est une expérience unique et j’aimerais désormais utiliser cette expérience et les compétences acquises d’une manière différente, cette fois-ci en dehors des bassins. Je suis prête à commencer un nouveau chapitre de ma vie. Merci à tous ceux qui m’ont soutenue.

Jusqu’alors, j’ai tout donné à la natation. Je vivais dans ce sport depuis le début de mon adolescence. A cause du régime d’entrainement soutenu, j’ai reporté la science sur laquelle je veux revenir maintenant. Je veux vivre des choses simples, grandir, mieux me connaitre moi-même ainsi que le monde qui m’entoure.”

Meilutyte a été une source d’inspiration pour le monde entier lorsqu’elle a décroché l’or, à l’âge de 15 ans, sur 100 m brasse aux Jeux olympiques de Londres. Elle est ainsi devenue la première nageuse lituanienne à gagner une médaille d’or olympique. De sa victoire à Londres a découlé une carrière composée de 20 médailles d’or internationales, 10 d’argent et une de bronze.

“Je voudrais remercier Ruta pour son immense contribution au nom de toute notre communauté.

Ses exploits nous ont non seulement inspirés nous, mais également la Lituanie dans son ensemble. Les victoires remportées sont devenues légendaires, et sa determination et son engagement envers le pays confirment encore une fois que même dans le petit monde, nous pouvons remporter de grandes victoires.” a confié E. Vitkaitis, le président de la fédération lituanienne.

“Ruta était, est, et sera toujours une personne dont le nom restera gravé en lettres d’or dans l’Histoire de la natation sportive Lituanienne. Quelle que soit sa décision, nous devons l’accepter et la respecter. C’est pourquoi, au nom de la fédération entière, nous lui souhaitons tout le meilleur dans sa nouvelle vie.”

En ce qui concerne son affaire de contrôles anti dopage manqués, toujours en cours, en raison d’informations de localisation non partagées, le code de l’agence mondiale anti dopage (article 7) indique que : “Si un sportif ou une autre personne prend sa retraite au cours du processus de gestion des résultats, l’organisation antidopage assurant ce processus conserve la compétence de le mener à son terme.

Si un sportif ou une autre personne prend sa retraite avant que le processus de gestion des résultats n’ait commencé, l’organisation antidopage qui aurait eu compétence sur le sportif ou l’autre personne en matière de gestion des résultats au moment où le sportif ou l’autre personne a commis une violation des règles antidopage, reste habilitée à gérer les résultats.”

De ce fait, la retraite de Meilutyte ne l’exclut pas d’une quelconque punition qui pourrait lui être infligée suite à sa violation des règles anti dopage.

Malgré une situation complètement différente, nous avons vu l’Italien Filippo Magnini être récemment condamné à une interdiction de 4 ans, alors même que l’ancien champion du monde était à la retraite depuis un certain temps.

In This Story

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!