Un nageur espagnol rend hommage aux victimes en Catalogne, tout seul sur le plot, aux Championnats du monde des maîtres

by Anne Lepesant FR 0

August 20th, 2017 Français

MIS A JOUR DU 21/8/17 : Un autre nageur qui concourt les Championnats du Monde des Maîtres, a contacté SwimSwam afin de nous informer qu’une période de silence a bel et bien eu lieu au début de la séance de samedi.

Aux XVIIème Championnats du Monde des Maîtres (officiellement « FINA World Masters Championships ») à Budapest ce samedi, un nageur espagnol, Fernando Álvarez, a rendu hommage aux victimes des attentats de jeudi en Catalogne. Tout seul, sur son plot de départ, pendant que sa course se déroulait.

Álvarez, qui représente également le club espagnol Natación Cadiz, était inscrit sur le 50, 100, et 200 mètres brasse à Barcelona. Après avoir nagé le 100 brasse le vendredi, il avait demandé à la FINA (Fédération internationale de natation) que l’on observe une minute de silence en hommage aux victimes (les 14 personnes tuées et les nombreux blessés) des attentats à Barcelone et Cambrils jeudi dernier. La FINA a refusé, d’après Álvarez. Il a dit au journal El Español, « Ils m’ont dit que ce n’était pas possible car on ne pouvait pas perdre une minute. » (“No se puede perder ni un minute” a-t-il raconté aux journalistes.)

C’est alors que Álvarez a décidé de rendre hommage aux victimes tout seul. Pendant les séries du 200 brasse le samedi matin, il est monté sur le plot où il est resté pendant 60 secondes après le départ, avant de plonger et nager sa course. Bien que son temps n’a pas été enregistré, il n’a pas eu de regrets. Il a expliqué au journal El Español, « Je n’ai pas bougé, comme quand ils disent garde-à-vous à l’armée. Je suis parti une minute plus tard. Mais cela m’est égal, je me sentais mieux que si j’avais gagné tout l’or du monde. ».

SwimSwam a demandé à la FINA ses commentaires et mettra à jour cet article dès que nous recevons plus d’informations.

Hoy nuestro nadador Máster nadaba la prueba de 200 Braza, tras muchas pesquisas, intentando hicieran un minuto de silencio por el atentado terrorista de Barcelona, en el Mundial Máster que se está celebrando en Budapest, y ante la negativa "no se puede perder un minuto ", Fernando, decidió hacerlo él, en el pollete, en su prueba!!Fernando Álvarez, se queda un minuto en señal de duelo en la salida del 200 Braza!!!El club Natación Cadiz muestra su pesar y rechaza la barbarie del Atentado terrorista en Barcelona

Posted by Club Natacion Cadiz on Saturday, August 19, 2017

 

Leave a Reply

Be the First to Comment!

wpDiscuz