Alp’38 Drama Comes to a Close: La Rocca and Vyatchanin to Share Coaching Duties

It’s been a roller-coaster of a September for members of the Nautic Club Alp’38. The French club, which trains out of the Université Grenoble Alpes pool in the French Alps, announced via Facebook in August that Guy La Rocca would not be continuing on as head coach of the Elite swimmers. A month later it was announced that Alp’38 had hired Arkady Vyatchanin to take over La Rocca’s position. This set off a series of events that culminated in the announcement on September 17 that La Rocca and Vyatchanin would share duties at the head of the club’s Elite group.

The swimmers, on vacation at the time of the original announcement, were blindsided by the news of the coaching change. They banded together and published an open letter to the club’s management decrying the decision, noting their outrage with respect to the following issues:

– the first they heard of the news was via social media, which they found to be unprofessional;
– why fire La Rocca, a well-respected coach with excellent results, after one of the best years ever for the club (11th in the national club rankings);
– given that La Rocca had been asking for an assistant coach for years, and the club had been promising him one –even going so far as to advertise on SwimSwam– how can they justify the hiring of Vyatchanin who has zero experience and isn’t licensed to coach in France;
– given club president Antoine Joury’s ambition to develop a program around the generation [born in] 2002, as expressed in an interview with Le Dauphiné in July, where did that leave the Elite group who had given the club its renown;
– would La Rocca had been removed if his star athlete Jordan Pothain hadn’t moved to Nice in September?

Alp’38 reacted to the athletes’ open letter by walking back their original announcement and installing both La Rocca and Vyatchanin as co-head coaches of the Elite group. In an interview with SwimSwam contributor Eric Lahmy, Damien Chambon, the Sporting Director of NC Alp’38 said, “After discussions and exchanges with all the actors (Guy, the swimmers, the directors of the club), we have decided to construct and to work around a duo of coaches: Guy La Rocca and Arkady Vyatchanin. We’re taking a bet having two Elite group coaches, but as you noted in your article [Eric’s article to which he refers can be found here], the club (and its president) are ambitious and building around this structure seems to us to be a good strategy.”

According to Eric, Chambon went on to insist that “despite what one reads here or there, the club never wanted to replace Guy La Rocca with Arkady Vyatchanin. We have been in the process of recruiting a second coach for several months, to put in place an ambitious organization and to be able to attract more swimmers to our site.

“Remember that the Université Grenoble Alpes is probably the only one in France to allow for accommodations for athletes in all subject (except medicine). 40% of France’s recent Winter Olympic medalists are students in Grenoble. Our bet is not only to join the top clubs of France but to do so with swimmers who are earning their college degrees. All the swimmers in the group are students and they are currently attending classes (most of them part-time).”

In the press release announcing the decision to split the coaching duties between La Rocca and Vyatchanin, Alp’38 apologized for the way it had handled the situation vis-à-vis La Rocca and reaffirmed its confidence in the renowned coach. The club also said it had abandoned its search for an assistant coach from outside the club. La Rocca will work “in close collaboration withe Vyatchanin “under the supervision of” Chambron in order to achieve the club’s “ambitious objectives.”

NC Alp’38 Press Release

Grenoble, le 15 Septembre 2018. Le Mercredi 1er Août 2018, à la suite de l’entretien du 30 juillet entre Guy LA ROCCA et trois dirigeants, le NC Alp’38 a communiqué la réorganisation de son équipe d’entraineurs sur le niveau élite élaborée en concertation avec le directeur sportif. L’objectif était double :

– Préparer la saison 2018-2019 et accueillir dans les meilleures conditions les nouveaux nageurs arrivant au club.

– Proposer à Guy LA ROCCA de nouvelles missions.

Cette décision a provoqué chez une partie de nos nageurs du groupe élite et chez nos éducateurs des inquiétudes, le Conseil d’administration regrette fortement que cette situation ait affecté Guy LA ROCCA.

Après quelques semaines de réflexion, le Conseil d’administration et le directeur sportif ont décidé d’en tenir compte, et de proposer que le nouveau schéma d’organisation du groupe élite, articulé autour de deux entraineurs, se mette en place avec GUY LA ROCCA et Arkady VYATCHANIN en abandonnant le recrutement d’un second entraineur extérieur au club.

Les compétences et les résultats obtenus par Guy LA ROCCA ces dernières années n’ont jamais été remis en cause au cours de cette réorganisation, l’objectif du C.A. était de lui permettre de récupérer après ces deux années intensives.

Guy La Rocca travaillera donc en étroite collaboration avec Monsieur Arkady VYATCHANIN sous la responsabilité de Monsieur Damien CHAMBON, directeur sportif du NC ALP’38. Le Club renouvelle toute sa confiance en Guy LA ROCCA, et compte sur lui pour diffuser son expérience du haut niveau auprès des autres éducateurs de la structure, et permettre ainsi à celle-ci de poursuivre ses objectifs ambitieux. Mounier secrétaire du NC ALP’ 38 Pour le C.A.

Original Text of Letter from the Swimmers of Alp’38 to the Directors of the Club

Chers dirigeants du Nc Alp’38,

L’été touche à sa fin et la rentrée est imminente.
Nous avons décidé de ne pas nous manifester plus tôt, afin d’éviter les réactions à chaud et de pouvoir profiter des quelques jours de vacances qu’il nous restait.
Cependant il est temps de vous adresser ces quelques mots au sujet des décisions qui ont été prises à la fin de notre saison sportive et qui nous touchent directement…

Pour rappel, vous nous avez fait honneur d’une sacrée surprise en ce 1er août 2018… notre entraîneur Guy La Rocca ne reprendrait donc pas ses fonctions en tant qu’entraîneur du groupe élite à la rentrée 2018.
Chacun de nous s’est retrouvé indigné de cette information, et ce, pour plusieurs raisons :

– La première est la manière dont cette information nous a été parvenue : par le réseau social Facebook… n’aurait-il pas été plus RESPECTUEUX d’en informer personnellement les premiers concernés (nous, nageurs du groupe élite) ?????? N’avez-vous donc aucune considération pour les nageurs qui sont « la vitrine » (vos mots, pas les nôtres) de ce club ?? Votre politique de communication ne reflète en rien la grandeur que vous espérez pour ce club. Il s’agit pour nous d’un manque certain de professionnalisme.
– La seconde : POURQUOI ???? Guy entraîne le haut niveau depuis une vingtaine d’années, est un entraineur reconnu pour son encadrement de diverses équipes de France toute au long de sa carrière, et a propulsé un nageur formé localement, dans une finale Olympique… de plus Guy nous entraîne depuis plusieurs années (9 ans pour Auréane, 3 ans pour Lucas et Benjamin) et a su s’adapter pour répondre à chacun de nos projets personnels. Tous les nouveaux entrants de ce groupe au cours des 3 dernières années ont été attirés par la reconnaissance et les résultats des nageurs formés par Guy. Rappelons que cette saison 2017-2018 a été la plus fructueuse depuis la création du NcAlp38 avec une 11ème place au classement élite. Rappelons également que ce classement dépend UNIQUEMENT des résultats des nageurs lors des différents championnats de France élite, à savoir, NOUS. Il s’agit donc de nos projets, nos performances et nos résultats, pour lesquels Guy se battait tous les jours. Et un projet ne se construit pas d’une année sur l’autre… Qu’en est-il de nos projets communs (entre Guy et ses nageurs) pour les deux ans (minimum) à venir ????? Mises à part ses qualités reconnues d’entraîneur de haut niveau, Guy est le reflet même des valeurs humaines, et a eu la capacité de sortir certains de ses nageurs des moments de doutes liés à des expériences personnelles difficiles. Son attention, sa compréhension et son intérêt pour nos objectifs a joué un rôle déterminant dans nos performances. Pour nous, cette décision découle non seulement d’un manque certain de reconnaissance envers lui et envers nos résultats, mais également d’un manque d’humanité de votre part.
– Troisième raison : vous nous avez promis l’arrivée d’un second entraineur (demandé par Guy depuis plusieurs années déjà!) pour apporter un soutien à Guy, à la vue d’un groupe qui allait doubler de volume. Une offre d’emploi (voir ci-joint) publiée le 15 juillet 2018 sur le site Swimswam , mentionnait une demande d’assistant pour le « head coach » GUY LA ROCCA. Que s’est-il passé en 15 jours ????? De plus, comment pouvez-vous justifier l’arrivée d’un « entraineur » russe/américain, n’ayant AUCUNE EXPÉRIENCE reconnue en tant qu’entraîneur et aucun diplôme reconnu en France (à ce jour) ??? Les médailles olympiques ne garantissent en aucun cas une qualité d’entraîneur, capable de répondre à nos projets personnels…
– Une autre indignation vient des mots de notre président, Antoine Joury, qui, au travers d’une interview accordée au Dauphiné fin juillet, annonce ses ambitions pour la génération 2002… qu’en est-il des projets du club pour NOUS, les nageurs qui aujourd’hui permettent d’offrir la visibilité du Nc Alp38 sur le plan national ???? Quel intérêt alors de remettre en cause la structure du groupe élite et ainsi mettre un frein à nos propres ambitions, au lieu de se concentrer sur cette nouvelle génération, qui n’entrera pas à l’université avant la fin de cette olympiade (2 ans) ?????
– Enfin, la question qui nous brûle les lèvres : si Jordan avait décidé de rester au club, Guy aurait-il été évincé du groupe élite ??? La réponse est certainement NON. Ce qui nous conforte dans l’idée que nous, simples finalistes des championnats de France, n’avons que peu d’intérêt dans votre politique sportive.

Comment, chers dirigeants, avez-vous pu laisser passer cela ? Prendre une décision (qui nous apparaît très personnelle) sans même vous être concertés avec les principaux intéressés ?
Nous sommes un club de natation, nous sommes adhérents d’une association. Briser des projets, des rêves, des carrières professionnelles semble-t-il pour vous les valeurs que doit véhiculer ce club qu’est le NCAlp38 ?
Aujourd’hui, c’est le sentiment que nous partageons. Vous semblez vouloir décider de nos projets, de nos performances, de nos choix. Car en diffusant cette information en plein mois d’août et à quelques jours seulement du début des championnats d’Europe de Jo Pothain (encore licencié au club à ce moment), vous nous avez pris en otage (inscription à la fac, logement…) et n’avez pas respecté le travail fourni en préparation de cette dernière échéance.
Par ailleurs, nous sommes le 2 septembre, et le groupe élite A n’a actuellement aucun (0/2) entraîneur présent à la rentrée… Cela paraît-il normal ??? Pas pour nous.

Nous attendons des réponses à toutes nos questions, de vive voix.

Sportivement,
Les nageurs du groupe élite.

In This Story

2
Leave a Reply

2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
newest oldest most voted
SUM Ting Wong

Xxx xxx.

SUM Ting Wong

I would think a mix of French & Russian coaching would be very educational . They have a lot in common , including both being slightly mad .
I would love to be part of something like that.

About Anne Lepesant

Anne Lepesant

Anne Lepesant is the mother of four daughters, all of whom swim/swam in college. With an undergraduate degree from Princeton (where she was an all-Ivy tennis player) and an MBA from INSEAD, she worked for many years in the financial industry, both in France and the U.S. Anne is currently …

Read More »

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!