La Natation est un sport d’équipe. Un pour tous. Tous pour un.

by Clement Secchi 0

June 09th, 2019 Français

Editorial content by Giusy Cisale, edited by Clement Secchi. Le contenu de cet article et l’opinion de l’auteur ne reflète pas nécessairement les opinions de SwimSwam. 

 

La Natation est un sport d’équipe.

Ceux qui vous ont dit le contraire ont tort.

La plus grosse erreur que vous pouvez faire en pensant à propos d’un nageur est qu’il est seul.

Les objectifs individuels, les médailles individuelles, les processus individuels et les rêves ne font pas de ce sport un sport individualiste.

Le nageur pense qu’il est seul, mais le nageur n’est jamais seul.

Il vit des moments de solitude, constamment et tous les jours.

Dans l’eau il se sent seul, sur le plot lorsque qu’il réfléchi trop ou pas assez. Dans la recherche continue de la forme parfaite, la course parfaite il ne se concentre que sur lui-même.

Il ne va pas sur un terrain où il y a dix autres personnes qui l’attendent. Son erreur ne peut pas se justifier par une mauvaise passe ou un mauvais tir.

A l’entrainement, il n’y a pas le temps pour savoir si il y a deux, trois ou dix personnes dans la ligne. Vous savez que les autres sont là que lorsque vous êtes dans leur pieds ou au virage.

La solitude fait parfois peur et c’est une pensée que vous essayez de chasser jusqu’à ce que la vie vous la mette en façe.

C’est lorsque vous cherchez un muret ou une marche. Quelque chose à quoi s’attacher pour ne pas couler. Car même si vous savez nager, rester à la surface est la chose la plus difficile. C’est un challenge journalier, c’est la survie de l’individu.

Un nageur se tient toujours à la ligne, au mur.

Et c’est ce que peu de gens comprennent. Dans un sport fondé sur l’individualisme, le nageur un besoin de quelque chose pour s’accrocher.

 

L’équipe

Une équipe différente de l’imagination collective.

Souvent pour un nageur, l’équipe est le concept qu’il trouvera le plus proche de la famille.

Mon équipe. Ma deuxième maison faite de personnes normales à votre portée puis une fois dans l’eau chacun prend son rôle: le Capitaine, la surmotivée, le laxiste, le clown, le gars qui va vite à l’échauffement, la râleuse, celui qui arrive en dernier et sort en premier, celle qui arrête pas de parler, celle qui bosse dur.

Chacun d’entre-vous dans la “famille a un rôle”. Une importance et un but.

Il y a un lien qui va au delà de l’entrainement, de la course, de la saison parfaite.

C’est les encouragements en pleine série ou en compétition, l’attitude positive, l’aide au dépassement de soi, le support dans la douleur, les petits mots de félicitations, la compréhension, la confiance, les rires, la passion, le partage.

Ce n’est pas le niveau, les médailles, le talent qui compte.

La famille que vous trouvez n’est pas forcément celle choisie.

Mais lorsque vous êtes inclus, accepté et supporté alors vous ressentez avoir de la valeur. Non pas parce que vous êtes le meilleur ou le plus assidu mais simplement parce que vous êtes vous mêmes.

Que vous soyez un vétéran, un exemple ou un débutant.

Que vous soyez talentueux, extraverti ou silencieux.

Rappelez vous que vous avez aussi un rôle dans votre famille. Et tant qu’il y a un rôle il y a une appartenance.

Un pour tous. Tous pour un.

Leave a Reply

Want to take your swimfandom to the next level?

Subscribe to SwimSwam Magazine!