Japon Swim 2018 : Rikako Ikee record japonais du 100 papillon dames, en 56s58

Ancien nageur, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Il anime depuis 2013 Galaxie-Natation, un blog dédié à son sport préféré.

Mercredi 4 Avril 2018

Qu’est-ce qui ne va pas chez Kosuke Hagino ? Le « Phelps japonais » gagne-t-il encore ? Pas le 400 mètres messieurs des Japan Swim, qui se tiennent à la piscine internationaleTatsumi, de Tokyo, en tout cas, où Naito Ehara, 25 ans, lui a infligé une nette défaite, le devançant d’une bonne longueur de corps, en 3’46s64 contre 3’48s47. Ehara est parti en boulet de canon, passant en 52s80, passage qui pourrait faire croire qu’il nageait un 200. Il a terminé difficilement, mais moins mal qu’Hagino, qui s’est fait remonter et reprendre dans les cent derniers mètres une longueur de corps par le jeune Keisuke Yoshida, né en 2000.

MESSIEURS.-400 mètres: 1 NAITO EHARA, 3’46s64 (24s93, 52s80, 1’21s38, 1’50s50, 2’19s50, 2’48s76, 3’18s02); 2. KOSUKE HAGINO, 3’48s47 (25s26, 53s34, 1’22s15, 1’51s19, 2’20s44, 2’49s61, 3’19s02). 3. KEISUKE YOSHIDA, 3’48s69 (26s49, 55s13, 1’23s74, 1’52s70, 2’21s83, 2’51s21, 3’20s66). 4. TAKETOMO TANI, 3’50s32 (en séries, 3’50s08) ; 5.SYOGO TAKEDA, 3’50s62; 6. GENTA IMOTO, 3’51s49 (en séries, 3’50s95); 7. YUUKI YAMAMOTO, 3’52s25 (en séries, 3’52s20).

Sur 100 papillon dames, en séries, Rikako Ikee, laquelle ne cesse de s’imposer depuis deux saisons comme la plus brillante jeune ondine japonaise, nage 57s14. En demi-finales, elle améliore le record du Japon, qu’elle détient, en 56s58 (passage en 26s44) contre 56s86. Elle se retrouve à une seconde du record du monde de, 55s48. Personne ne l’approche de moins de deux secondes sur la distance dans la compétition… Sarah Sjöström.

Yasuhiro Koseki remporte les demi-finales du 100 brasse messieurs en 58s96, à six centièmes du record national. Ayato et Ippei Watanabe le suivent de loin, 59s97 et 1’0s03.

Satomi Suzuki améliore le record du Japon des 50 brasse dames, 30s64 contre 30s66, à 1s24 du record du monde, en demis, et gagne la finale en 30s95. Au 100 dos messieurs, l’inusable Ryosuke Irie, 28 ans, devance en séries l’encore plus inusable Junya Koga, 31 ans, en 53s39 contre 53s61.

Natsumi Sakai gagne le 50 dos dames en 27s82.

In This Story

Leave a Reply

About Eric Lahmy

Eric Lahmy

Né à Tunis en Tunisie le 1er juin 1944, Eric Lahmy est journaliste, écrivain, rédacteur en chef, et reporter. Nageur, il a été champion de Tunisie du 200 mètres brasse en 1964. Il a ensuite été journaliste à L’Equipe entre 1969 et 2011, il a effectué de multiples collaborations, dont …

Read More »

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!