Quel est votre degré de compétitivité?

by Emma Franks 0

February 06th, 2018 Français

Témoignage de Dr. Peter Thompson.

Quand la saison du championnat approche et quand tout le monde cherche à être le meilleur, vous pouvez vous poser deux questions fondamentales :

  • Est-ce que j’aime la compétition ?
  • Est-ce que je voudrais que mes concurrents ne soient pas super en forme le jour J ? (Indice : votre réponse à cette question répond à la première !).

Quand je pose cette question à des athlètes et à des équipes, j’observe régulièrement des rires nerveux et des mains timidement levées pour m’indiquer que « oui, en effet, ce serait bien si nos concurrents pouvaient ne pas être en forme ce jour-là parce que c’est quand même beaucoup de pression ». En tant qu’ancien entraîneur, j’ai également vécu cette expérience : de grandes compétitions, une concurrence intense… « Ça me va très bien si les concurrents ratent leur course vue que je veux que nous gagnions ». Mais que se passe-t-il dans nos têtes pour que l’on veuille cela ? Quelqu’un qui aime vraiment la compétition serait heureux de relever le défi quand le concurrent est très en forme et a tout à donner.

Mais il est important de regarder ces pensées en face car à première vue, elles nous empêchent d’être à fond. Quelles sont nos inquiétudes ? Avoir l’air ridicule, décevoir les autres, une trop grande différence entre les efforts fournis et le résultat, la perception des autres si on n’est pas assez bons… ?

 

Stratégie 1 : Prenez du recul, ces pensées négatives ne sont que des pensées et des sentiments.

Il est essentiel de prendre de la distance mais également d’être curieux sur l’origine de ces craintes. Contrairement à ce que certains pourraient croire, nous ne sommes pas nos pensées. Chacune d’entre elles est le résultat de notre perception d’une situation, de notre culture, de notre personnalité et de nos interactions sociales… En prenant du recul, la relation à ces pensées change et on commence à les voir comme peu importantes finalement.

 

Stratégie 2 : Faites face à vos craintes directement.

Sont-elles réelles ou le fruit de votre imagination ?

Est-ce vrai que nos proches seront déçus ? C’est probablement faux. Ils vous apprécient quoi qu’il arrive. Vous êtes déjà merveilleux. Posez-vous la question suivante : de quoi ai-je vraiment peur ?

 

Stratégie 3 : Modifiez votre approche. 

Les grands athlètes veulent de vrais défis, plus c’est difficile, mieux c’est. Comment peut-on faire pour rendre la compétition amusante ?

Dans un premier temps, observez les plus grands athlètes. Etudiez-les, écoutez-les et apprenez à travers leurs expériences. Quelle est leur approche et leur état d’esprit ? Comment font-ils pour mettre leur égo de côté pour embrasser la compétition. Faites comme si vous aviez déjà canalisé votre énergie et atteint toutes vos compétences.

Dans un second temps, modifiez vos intentions sur la course. Ce que vous craignez doit devenir la base de votre force :« je vais me rendre le plus fort possible pour la course, je vais devenir votre pire cauchemar ! ».

Les réponses sur vos pensées, vos intentions et votre attitude vont vous mettre dans les meilleures conditions pour embrasser pleinement la compétition et ses défis. Ce qui est du pain béni est que les réponses sont déjà en vous, il suffit de les trouver. Vous avez peut-être déjà trouvé des solutions à vos propres craintes.

Quelles sont vos réflexions ? Quelle action peut-elle immédiatement prendre effet ?

Bonne chance !

 

Dr. Peter Thompson était un entraîneur de haut niveau pendant plus de 30 ans. Actuellement, il donne des consultations sur le développement personnel et le sport de haut niveau à Rochester, Etat de New York. Il travaille avec des départements de sports de lycées et d’universités. « Dr. Pete » est disponible par téléphone et Skype pour des consultations en individuel, en petits groupes et en équipes. Vous pouvez également le trouver au 95 Allens Creek Rd, Suite 324 à Rochester, NY : www.ThompsonCoachingGroup.com[email protected]

Leave a Reply

Be the First to Comment!

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!