Maxime Grousset : « Mes médailles, c’est une surprise pour moi… »

Laurent Swimming est un community manager passionné de la natation et de sports. Spécialiste de la natation française il anime au quotidien une page Facebook, un compte Twitter et un Instagram dans lesquelles se retrouvent toutes les forces vives de cette discipline Olympique !

Interview de Maxime Grousset médaillé d’argent sur 50 nage libre aux derniers Mondiaux juniors à Indianapolis.

Maxime peux-tu te décrire en quelques mots ?

J’ai 18 ans ; je suis né à Nouméa en Nouvelle Calédonie. J’ai une sœur Emma qui a quinze ans. Je suis assez calme, posé, jamais stressé, bavard, fougueux et très gourmand. J’aime plus particulièrement les activités liées à l’eau. La chasse sous-marine dans la barrière de corail et le surf; et je suis naturellement attiré par les jeux vidéos comme tous mes potes, et j’ai un petit faible pour FIFA !

Depuis ton installation depuis plus d’un an à Amiens; ton univers en Picardie c’est quoi ?

…Le Froid !! Plus sérieusement, La natation, les études avec mon entrée cette année en première année de STAPS. L’essentiel de mon emploi du temps tourne autour de ces activités. Le matin lever 5h50 pour un petit déjeuner rapide et direction pour le premier entrainement de la journée… au total 4 heures dans l’eau sur 2 séances, six jours sur sept à quoi il faut rajouter 1h à 1h30 de muscu ou PPG. Je n’ai donc pas trop de temps pour autre chose que les études, et le repos. Mais de temps en temps quand mème, je vais au cinéma le dimanche durant notre journée de relâche, pour regarder des films de l’univers Marvel !

Comment expliques-tu cette explosion chronométrique depuis ton arrivée au Pôle France d’ Amiens ?

Depuis mon arrivée au Pôle France, ma charge d’entrainement a doublé comparativement à ce que je connaissais à Nouméa où je pensais nager beaucoup… Au Cercle des Nageurs Calédoniens avec mes entraîneurs Emanuel Poissier et Alan Botrel je m’entraînais une fois par jour avec un maximum à 5 Km. De plus pour revenir à Amiens j’ai des séances de musculation quotidiennes qui m’ont également fait gagner de la puissance et quelques kilos ; mais aussi de l’explosivité nécessaire pour la vitesse et le sprint.

Double médaillé sur 50 papillon et 50 nage libre aux Championnats d’Europe en juillet dernier à Netanya (Israël). Médaille d’argent en août à Indianapolis aux Championnats du Monde sur 50 Nage libre en 22″25. Est-ce une surprise ?

Oui c’est effectivement une surprise pour moi, je ne m’attendais pas à atteindre ces chronos dès la première année. Mes objectifs personnels étaient plutôt de réussir à passer sous les 23 secondes au 50 nage libre et passer sous les 50 secondes* au 100 nage libre. J’envisageais une qualif aux Championnats d’Europe Junior et Championnats du Monde Junior… Mais pas forcément les médailles.

Quelles sont pour toi les choses que tu dois améliorer tant en technique que psychologique ?

Pour les parties techniques, je pense pouvoir améliorer ma coulée, la reprise de nage et mon virage. Je dois également travailler en résistance pour faire un deuxième 50 plus efficace sur le 100 nage libre. Autrement psychologiquement tout va bien !!!

Premier temps Français des rankings sur 50 nage libre en grand bac avec un 22’25 ! Une première sélection en équipe A ne serait-elle pas envisageable pour les 19ème Championnats d’Europe en bassin de 25 m à Copenhague (Danemark) ? Le début de saison est un moment où l’on fixe ses buts et ambitions. Quelles sont tes attentes pour 2017 / 2018 ?

Selon les informations reçues de mon coach la semaine dernière, il semble que je sois retenu pour cette sélection. Et j’espère pouvoir également me qualifier aux Championnats d’Europe grand bain en individuel en 2018 à Glasgow et je vais également tout faire pour intégrer le relais 4 x 100 nage libre.

Si je te dis Jérémy Stravius ?

Un pote… partenaire d’entrainement… conseiller… un mec vraiment bien !!! Une personne humble qui m’a mis avec son naturel, tout de suite à l’aise à mon arrivée à Amiens.

Quand cette interview sera en ligne, tu seras tout juste de retour de ta Nouvelle Calédonie natale. Alors ces vacances ; raconte  ?

Mon séjour en Nouvelle Calédonie est pour moi un retour aux sources nécessaires pour recharger les batteries. Mes vacances se sont déroulées entre famille et amis, j’ai pu en profiter pour faire tout ce qui me manque à Amiens… la pêche en apnée, le surf, sans oublier les baignades dans le lagon et les sauts dans les cascades sur Yaté. Mais aussi quelques interviews. Un mode de vie « à la cool » ….

Pour aller de l’avant que soit dans la vie et là en l’occurrence dans ta discipline sportive. On a besoin de soutien et d’encouragement ? Quels sont les tiens ? Supporters famille, économique etc… ?

J’ai bien sûr, un soutien maximal de ma famille et de mon entourage, où qu’ils soient et un soutien de cœur de tous les jours de ma copine qui est elle aussi dans le milieu; car elle est nageuse. Actuellement les sponsors sont encore discrets…

La petite dernière pour la route; ton retour à la compétition c’est pour quand ?

Je ne sais pas encore !!!

Merci Maxime et à bientôt  !

Merci Laurent.

 

*Maxime est passé sous la barrière des 50 secondes sur 100 nage libre à Indianapolis avec un nouveau record personnel en 49″27 ; et sous la barrière des 23 secondes sur le 50 nage libre par quatre fois à Indianapolis, avec en Finale un record personnel et une médaille d’argent en 22″25.

 

In This Story

Leave a Reply

Be the First to Comment!

About Laurent Swimming

Laurent Swimming

Laurent Lahontan dit "Laurent Swimming" est un autodidacte, lanceur d'idées, influencé et influenceur de la vie. Passionné de natation, il est père de deux nageuses de 18 et 21 ans. Depuis 2008 celui-ci est devenu un personnage incontournable de la natation Française. Sa page Facebook « Laurent Swimming" » délivre au quotidien …

Read More »