Critères de sélection canadiens pour les championnats du monde 2017

Essais canadiens de natation 2017

• 6 au 9 avril 2017
• Victoria, C.-B.
• Saanich Commonwealth Place
• Bassin 50m
Page d’accueil de l’événement
Liste des inscriptions
Critères de sélection des nageurs

Les critères de sélection utilisés par Natation Canada pour les Championnats du monde 2017 de Budapest seront semblables à ceux mis en place pour les Jeux olympiques de Rio, avec une seule modification : les deux premiers nageurs dans chaque épreuve olympique, si leurs temps sont sous le standard FINA A, seront sélectionnés tous les deux pour Budapest. Dans les années passées, même si les deux premiers nageurs finissaient sous le standard FINA A, le deuxième ne se qualifiait pas automatiquement.

Voici les nouveaux critères de sélection :

1. Priorité 1 – Épreuve individuelle, Sélection 1 : Tous les nageurs ayant terminé 1er ou 2e dans une épreuve olympique lors des Essais et qui ont atteint le standard FINA A (Annexe A) seront sélectionnés.

2. Priorité 2 – Épreuve individuelle, Sélection 2 : Tous les nageurs ayant fait un top 3 aux Jeux olympiques de Rio dans une épreuve individuelle et qui ont soumis une Requête de considération de performance dans cette épreuve précise seront considérés pour une sélection discrétionnaire selon la section VI, jusqu’à un maximum de 2 nageurs par épreuve individuelle incluant la priorité 1.

3. Priorité 3 – Relais nage libre, Sélection 1 : Les 4 premiers nageurs dans les épreuves de 100m et 200m nage libre seront mis en nomination à condition que le total de leurs temps établis en finale des Essais, moins 1,5 secondes, atteint le temps de qualification de relais (Annexe B).

4. Priorité 4 – Sélection discrétionnaire : À la fin des Essais, le directeur de la haute performance, à sa discrétion, pourra sélectionner des nageurs additionnels sur l’équipe.

5. Priorité 5 – Épreuve individuelle, Nomination 3 : Toutes les autres demandes de prise en considération reçues selon la Section VI seront prises en considération, jusqu’à un maximum de 2 nageurs par épreuve individuelle, incluant les Priorités 1-4. La Priorité 5 ne doit pas être utilisée pour retrancher un nageur précédemment mis en nomination dans les Priorités 1-4.

Si un nageur termine premier ou deuxième dans une épreuve olympique et atteint le standard FINA A, il est sélectionné. La Priorité 2 peut uniquement s’appliquer à Penny Oleksiak, Kylie Masse et Hilary Caldwell, et ces trois nageuses ne devraient pas avoir de souci à se qualifier pour les épreuves dans lesquelles elles sont monté sur le podium aux Jeux olympiques. Ainsi, cette priorité n’aura aucune conséquence sur le processus de sélection.

Comme écrit dans la Priorité 3, pour le relais nage libre, le total des temps établis par les quatre premiers en finales, moins 1,5 secondes, doit atteindre le temps de qualification de relais. Chaque pays a droit d’inscrire une équipe par relais, donc même si le total des temps n’atteint pas le temps de qualification, le Canada pourra tout de même avoir un relais à Budapest, qui sera constitué des nageurs ayant été sélectionnés pour des épreuves individuelles (ce qui sera le cas pour les relais 4N). Les femmes sont en bonne posture pour qualifier le top 4 autant pour le 100 que le 200 NL, alors que ce sera plus compliqué pour les hommes.

La Priorité 4 a été utilisée l’année dernière, lorsque Natation Canada a ajouté Taylor Ruck à l’équipe olympique pour les relais après des Essais difficiles alors qu’elle souffrait d’une blessure. Cette addition à l’équipe a rapporté gros, puisque Taylor a joué un rôle clé dans les relais 400 et 800 NL, et qu’elle a été utilisée dans les trois relais le matin pour permettre aux autres nageuses de se reposer.

La différence principale entre les critères de sélection pour les Mondiaux et ceux utilisés pour Rio est que si un nageur terminait deuxième et atteignait le standard FINA A, il n’était pas automatiquement sélectionné. Il était considéré dans la Priorité 3. Cette année, un nageur dans une situation semblable se qualifiera automatiquement. Il n’y aura pas non plus de sélection pour les relais 4N, donc le gagnant de chaque 100m devra atteindre le standard FINA A pour être sélectionné sur l’équipe.

En 2016, Jason Block et Mack Darragh avaient été ajoutés à l’équipe pour le relais 4N après avoir gagné le 100 brasse et le 100 papillon, mais sans avoir atteint le standard FINA A. Ce ne serait pas le cas cette fois-ci.

Prenez connaissance des critères de sélection des nageurs, dont les standards, en cliquant ici.

Cette compétition sera également utilisée en tant qu’essais pour les Jeux FISU 2017. Cliquez ici pour lire les critères de nomination pour les Universiades d’été.

In This Story

Leave a Reply

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!