5 façons de se relever après une mauvaise course

by Myriam Plante 0

April 01st, 2017 Français, Lifestyle, News

S’il y a bien une chose qui ne change pas, c’est que même les nageurs d’élite font parfois des nages médiocres. Lors des Championnats du monde de Barcelone en 2013, Jimmy Feigen a été critiqué pour sa performance dans le relais 4×100 NL, alors que Kevin Cordes ne s’est pas classé pour la finale du 200m brasse tandis qu’il était sous la barre du record du monde pendant 150m du 200m brasse aux essais à Indianapolis. Pour couronner le tout, il a également disqualifié son équipe au relais 4x100m 4N en raison d’un mauvais échange, ce qui a empêché les Américains de mettre la main sur la médaille d’or.

Les cas de Jimmy et de Kevin prouvent que même les meilleurs nageurs sont sujets à des performances loin d’être réussies. Ce qui distingue les excellents nageurs des bons nageurs est leur capacité à se relever après une course décevante.

Voici 5 façons de rebondir la prochaine fois que les choses tournent mal.

1. Sois prêt à toute éventualité

Soyons honnêtes, les conditions dans lesquelles tu nages en compétition sont généralement acceptables, parfois mêmes parfaites. Cependant, prendre pour acquis qu’elles seront parfaites te rend plus susceptible de t’affoler lorsque les choses ne se passent pas comme prévu.

Tes lunettes se remplissent d’eau, tu juges mal un virage, etc. Ce qui est le plus important, c’est la façon dont tu réagis à ces évènements. Bien que tu ne puisses jamais savoir ce qui se passera au moment de ta course, tu peux t’entraîner et te préparer à faire face à ce genre de conditions qui ne sont pas optimales.

S’entraîner à courir dans des conditions défavorables avant une compétition importante te préparera pour ces moments « oh non », notamment lorsque ta stratégie de course ne se passe pas comme prévu. Bob Bowman fermait parfois les lumières lors des entraînements pour que Michael Phelps s’habitue à nager sans voir devant lui, ce qui s’est passé lors du 200m papillon à Pékin. À la fin de sa course, ses lunettes étaient complètement remplies d’eau et pourtant, Michael a décroché une victoire facile en plus de battre un autre record du monde, puisqu’il savait exactement combien de coups de bras il devait faire.

2. Trouve la cause du problème

Pour Kevin et son échange de relais raté, la réponse est assez simple. Fera-t-il la même erreur une autre fois? Aucune chance.

Sans être trop dur avec toi-même, tente d’analyser ta course de manière aussi objective que possible afin de comprendre pourquoi les choses ne se sont pas passées comme prévu. Tes objectifs étaient-ils réalisables? Ta préparation était-elle suffisante pour les résultats que tu espérais?

3. Mets les choses en perspective

C’est facile de te laisser emporter et de revoir en boucle ta course dans ta tête, de te concentrer sur comment les autres te perçoivent dorénavant ou à quel point tu as déçu tes coéquipiers/ entraîneurs/ amis.

Petit secret….

Ce n’est pas la fin du monde. Sérieusement, nous ne sommes pas dans Armageddon et tu ne t’appelles pas Bruce Willis.

Voici quelques idées qui peuvent t’aider:

  • Souviens-toi d’autres fois où tu as surmonté des obstacles avec succès.
  • Reviens au moment présent; même si tu penses sans cesse à ta course décevante, tu ne pourras pas changer le résultat.
  • La situation pourrait être pire. Oui, vraiment, il y a TOUJOURS pire.

4. Ne le prend pas personnellement

Celle-ci est difficile. Très difficile.

Il arrive parfois que même les meilleurs efforts ne donnent pas de bons résultats. Des choses hors de ton contrôle t’empêchent d’atteindre tes objectifs. Un autre nageur touche le mur avant toi ou tu te blesses.

Cela veut-il dire que tu ne mérites pas de réussir? Bien sûr que non. Cela veut simplement dire que cette fois-ci n’était pas la bonne.

5. Utilise cette expérience pour te motiver

Lorsque tu fais des erreurs, deux choix s’offrent à toi : les laisser te démoraliser et t’abattre, ou les utiliser comme éléments qui te permettront d’élever ta natation au prochain niveau.

Les contre-performances devraient te motiver. Les nageurs qui ont du succès échouent parfois, mais ils gardent ces échecs en tête, parce qu’ils ne veulent plus refaire les mêmes erreurs.

Reprenons par exemple le cas de Jimmy. Après sa performance décevante au relais, il est revenu en force en remportant la médaille d’argent au 100m NL aux Championnats du monde.

 

As-tu d’autres conseils pour te relever après une mauvaise nage? Ajoute-les en commentaire ci-dessous.

 

L’auteur de l’article original, Olivier Poirier-Leroy, est un ancien nageur de niveau national basé à Victoria, en Colombie-Britannique. En nourrissant sa passion pour la natation, il a développé YourSwimBook, un puissant journal de bord et un guide d’établissement d’objectifs spécialement conçu pour les nageurs.

Leave a Reply

Don't want to miss anything?

Subscribe to our newsletter and receive our latest updates!